chef d'orchestre

Zubin Mehta

April 29, 1936 - Bombay

Le chef d’orchestre indien Zubin Mehta a dirigé de prestigieux ensembles et a contribué à la formation musicale d’une nouvelle génération d’artistes.

Zubin Mehta est une légende de la direction d’orchestre. Ce musicien est né à Bombay en 1936. Il fait ses premiers pas dans le monde de la musique classique sous le regard de son père, Mehli Mehta, violoniste de renom et fondateur de l'Orchestre symphonique de Bombay. Zubin Mehta entre à l'Akademie für Musik de Vienne en 1954 et suit sa formation de chef d'orchestre auprès de Hans Swarowsky. Il remporte plusieurs compétitions dans la décennie qui suit, notamment le Concours international de direction d’orchestre de Liverpool en 1958 (Liverpool International Conducting Competition), ainsi qu’un prix à l’Académie d’été de Tanglewood, aux États-Unis. En 1961, Zubin Mehta, âgé de 25 ans, a déjà dirigé l’Orchestre philharmonique de Vienne, l’Orchestre philharmonique de Berlin et l’Orchestre philharmonique d’Israël.

À partir de cette date, Zubin Mehta est un chef d’orchestre très en vue dans le monde de la musique classique. En 1961, il est nommé directeur de l'Orchestre symphonique de Montréal, poste qu’il occupe jusqu’en 1967. En 1962, il devient également directeur musical du Los Angeles Philharmonic, jusqu’en 1978. Il est nommé directeur musical de l'Orchestre philharmonique d'Israël en 1977 (dont il était conseiller musical depuis 1969), puis directeur musical à vie. En 50 ans, il a dirigé des milliers de concerts avec ce prestigieux ensemble, dans le monde entier et dans des circonstances parfois exceptionnelles. De 1978 à 1991, Zubin Mehta occupe le poste de directeur musical du New York Philharmonic. Entre 1985 et 2017, il est le chef principal de l'Orchestra del Maggio Musicale Fiorentino à Florence. C’est avec cet ensemble qu’il participera au tout premier concert des Trois Ténors (célébrissime trio constitué des ténors José Carreras, Luciano Pavarotti et Plácido Domingo), qui a lieu le 7 juillet 1990, veille de la finale de la Coupe du monde de football, organisée cette année-là à Rome. Le chef Zubin Mehta participera aussi au second concert des Trois Ténors, en 1994 sur la scène du Dodger Stadium de Los Angeles, toujours pour la finale de la Coupe du monde de football. Ces représentations des Trois Ténors contribueront largement à la popularisation de la musique classique auprès du grand public.

Au cours de sa carrière, Zubin Mehta a assuré la direction d’innombrables représentations, concerts symphoniques et opéras sur la scène de prestigieuses institutions : le Metropolitan Opera de New York, à l’Opéra d’État de Vienne, à la Royal Opera House, à Covent Garden, à La Scala de Milan, à Chicago et Florence, ainsi qu’au Festival de Salzbourg. Son répertoire va de l’opéra à la musique symphonique, mais aussi concertante. Il a par exemple dirigé plusieurs concertos pour piano, durant un concert avec la pianiste Khatia Buniatishvili.

Zubin Mehta a reçu de très nombreuses récompenses pour son travail en direction d’orchestre. Il est citoyen honorable des villes de Florence et Tel Aviv et membre honoraire de l'Opéra de Vienne ainsi que de celui de Bavière et du Gesellschaft der Musikfreunde Wien. Le titre de Chef honoraire lui a été attribué par les orchestres suivants : l'Orchestre philharmonique de Vienne (2001), l'Orchestre philharmonique de Munich (2004), le Los Angeles Philharmonic (2006), le Teatro del Maggio Musicale Fiorentino (2006), le Staatskapelle de Berlin (2014) et l'Opéra national de Bavière (2006). Aux côtés de prestigieux ensembles, il dirige des concerts très attendus. En 2015, Zubin Mehta a l’honneur de dirigé le Concert du Nouvel an de l’Orchestre philharmonique de Vienne, ainsi que son Concert d’une Nuit d’Été.

Le chef d’orchestre Zubin Mehta a également contribué à la découverte puis à la formation de jeunes talents de la musique classique dans le monde entier. Son frère Zarin et lui-même sont co-présidents de la Mehli Mehta Music Foundation à Bombay, qui s’occupe d’initier de jeunes artistes à la musique classique occidentale. En 2005, Zubin Mehta a aussi créé la Buchmann-Mehta School of Music. En 2009, il fonde en plus le programme Mifneh, destiné à la formation musicale des jeunes Arabes israéliens. Trois écoles ont été fondées dans le cadre de ce programme.

En 2019, Zubin Mehta quitte son poste de directeur musical de l’Orchestre philharmonique d’Israël, dont il est nommé directeur musical émérite. Le musicien poursuit tout de même sa carrière et dirige encore de nombreux concerts et opéras. En octobre 2022, il dirige une superbe production du Trouvère de Verdi, avec l’Orchestra del Maggio Musicale Fiorentino. Début 2023, toujours avec cet ensemble, il dirige une autre œuvre de Verdi, La Traviata, avec Nadine Sierra.

Vidéos associées à Zubin Mehta