Opéra

La Carrière du libertin de Stravinsky

John Cox (mise en scène), Vladimir Jurowski (direction) – Avec Miah Persson (Anne Trulove), Topi Lehtipuu (Tom Rakewell), Clive Bayley (Père Trulove)...

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Œuvres et compositeurs Apparaît dans Plus d'infos

Casting

John Cox — Mise en scène

David Hockney — Décors et costumes

Robert Bryan — Création lumières

Miah Persson — Anne Trulove

Topi Lehtipuu — Tom Rakewell

Clive Bayley — Father Trulove

Matthew Rose — Nick Shadow

Susan Gorton — Mother Goose

Elena Manistina — Baba la turque

Graham Clark — Sellem

Duncan Rock — Le Gardien de l'asile

Glyndebourne Chorus

Orchestre philharmonique de Londres

Vladimir Jurowski — Chef d'orchestre

Programme

Le diable travaille dur dans La Carrière du Libertin (The Rake’s Progress) de Stravinski ! L’opéra en trois actes est joué pour la première fois à La Fenice de Venise en 1951. La production du Festival de Glyndebourne de 2010 en livre une interprétation originale et fantaisiste.

Alors qu’il compose La Carrière du Libertin, Stravinski espère parvenir à combiner l’esprit de Cosi fan Tutte et ses expériences néoclassiques s’inspirant particulièrement de Rossini, Bellini et Donizetti. Malgré ces influences différentes, l’opéra de Stravinsky est loin de n’être qu’un patchwork de styles. Contrairement à l’œuvre originale de Hogarth, pleine du cynisme corrosif, l’opéra touche par son lyrisme et l’émotion qui en résulte.

Les gravures d’Hogarth avaient été visuellement intégrées dans la célèbre mise en scène de David Hockney, présentée à Glyndebourne dans les années 1970 et reprise par la production de 2010. Une esthétique « encore remarquablement d’actualité », selon The Guardian qui décrit comment « l’esthétique de Hockney relie le XVIIIe et le XXe siècle, tout comme la partition opère un aller-retour constant entre les modèles mozartiens et le modernisme ». Avec des chanteurs « particulièrement puissants », le London Philharmonic Orchestra et le chef d’orchestre Vladimir Jurowski, cette production incontournable de l’énigmatique opéra de Stravinski ne manquera pas de nous fasciner.

Photo : © Alastair Muir

En détail : œuvres et compositeurs

Apparaît dans

Plus d'info

Disponible jusqu'au

Saturday, May 31, 2025