Opéra

Eugène Onéguine de Tchaïkovski

Dmitri Tcherniakov (mise en scène), Alexander Vedernikov (direction)

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Œuvres et compositeurs Apparaît dans Plus d'infos

Casting

Alexander Vedernikov — Chef d'orchestre

Dmitri Tcherniakov — Mise en scène

Maria Danilova — Costumes

Gleb Filshtinsky — Création lumières

Mariusz Kwiecień — Eugène Onéguine

Tatiana Monogarova — Tatiana

Anatoli Kotscherga — Prince Grémine

Makvala Kasrashvili — Madame Larina

Margarita Mamsirova — Olga

Andrej Dunaev — Vladimir Lensky

Emma Sarkisyan — Filippievna, La nourrice

Valery Gilmanov — Zaretsky

Les solistes, l'orchestre et le chœur du Théâtre Académique d'État Bolchoï

Programme

L'Orchestre et le Chœur du Bolchoï, sous la direction d'Alexander Vedernikov, interprètent Eugène Onéguine de Tchaïkovski dans la mise en scène triomphante de Dmitri Tcherniakov.

Créé à Moscou en 1879, Eugène Onéguine est un opéra en trois actes s'inspirant du roman homonyme d'Alexandre Pouchkine. Considérée par beaucoup comme l'archétype du Romantisme russe, la partition d'Eugène Onéguine évite les effets théâtraux au profit d'une exploration de la psychologie intérieure des personnages. Trois héros Romantiques, Tatiana, sorte d'Emma Bovary en proie à ses rêveries romanesques, Eugène Onéguine, un dandy distant dissimulant sa vanité sous une hauteur affectée, et Vladimir Lenski, jeune poète amoureux. Entre ces trois personnages, une affection stérile présage une inéluctable chute menant à la mort et au désespoir.

Avec notamment le baryton Mariusz Kwiecien et la soprano Tatiana Monogarova dans les rôles d'Onéguine et de Tatiana, cette production bénéficie d'un casting de premier ordre et de la direction assurée du chef d'orchestre Alexander Vedernikov à la tête de l'Orchestre et du Chœur du Bolchoï. Le metteur en scène Dmitri Tcherniakov présente ce drame romantique avec une élégance et une clarté rarement atteintes au travers d'une mise en scène aussi sombre que captivante.

Cette production, présentée en ouverture de la saison 2008/2009 de l'Opéra national de Paris, a consacré le génie de Dmitri Tcherniakov, qui a contribué à permettre à cet Eugène Onéguine d'être récompensé d'un Diapason d'or, d'un Midem Classical Award, et d'un 4F Télérama.

En détail : œuvres et compositeurs

Apparaît dans

Plus d'info