Concert

Franz Welser-Möst dirige Mozart et Strauss — Avec Leif Ove Andsnes et Dorothea Röschmann

Ouverture de la saison 2006–2007 de Carnegie Hall avec l'Orchestre de Cleveland

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles

Casting

Dorothea Röschmann — Chanteuse, soprano

Leif Ove Andsnes — Pianiste

Orchestre de Cleveland

Franz Welser-Möst — Chef d'orchestre

Programme

Mozart, le pianiste Leiv Ove Andsnes et l'Orchestre de Cleveland font la fête à Carnegie Hall.

L'ouverture de la saison de Carnegie Hall, une des salles les plus prestigieuses au monde, est le prétexte chaque année à un événement mondain qui réunit autour de la musique ce qui se fait de plus chic dans la Grande Pomme. Un orchestre différent est choisi à chaque fois, et le gala devient alors la vitrine de ses talents.

En 2006, l'heureux élu était l'Orchestre de Cleveland dirigé par le chef autrichien Franz Welser-Möst, son directeur musical depuis 2002 (son contrat a d'ailleurs été reconduit jusqu'en 2018). Le programme était festif, comme il se doit pour ce genre de soirée : polka et valses de Johann Strauss fils entouraient le Concerto n°17, K453, composé alors que Mozart a 28 ans, joué par le pianiste norvégien Leiv Ove Andsnes, familier de cette œuvre qu'il a enregistrée. Aisance, naturel et maîtrise se combinaient idéalement à une grande sensibilité (l'andante).

La soprano allemande Dorothea Röschmann remplaçait ce soir-là au pied levé le baryton Thomas Quasthoff, souffrant. Habituée du répertoire « classique » (elle chante dans de nombreux festivals de musique ancienne, notamment avec René Jacobs), elle a enchaîné brillamment des airs de Mozart devant le public enchanté. Comme toute la soirée.

En détail : œuvres et compositeurs

Apparaît dans

Plus d'infos