Œuvre

Concerto pour violon en ré majeur, op. 35

Le Concerto pour violon en majeur, op. 35 de Tchaïkovski est la seule œuvre pour violon jamais écrite par l’auteur russe, tandis qu’il en a écrit trois pour le piano. Les trois mouvements qui composent la pièce, respectivement un Allegro moderato, une Canzonetta - Andante et un Finale - Allegro Vivacissimo (« Joyeux, Chansonnette et Joyeusement très animé »), comme il est écrit dans la partition, trahissent une joie et une euphorie qui imprègnent tout le concerto : en effet, le Concerto pour violon de Tchaïkovski repose sur une mélodie chantante qui s’intensifie progressivement, pour ensuite éclater dans un climax majestueux. En raison de ses difficultés techniques, les deux premiers dédicataires de la pièce (les violonistes Leopold Auer et Adolph Brodsky) s’étaient refusés à la jouer. Toutefois, on pourrait dire que malgré ses difficultés, ou justement à cause d’elles, le Concerto pour violon représente l’aboutissement le plus inspiré d’une parenthèse, tout aussi lumineuse que brève, dans la vie de Tchaïkovski.

Toutes les interprétations : Concerto pour violon en ré majeur, op. 35

Écoutez l’énergique Concerto pour violon en majeur, op. 35 de Tchaïkovski en streaming sur medici.tv !

Pour écouter le Concerto pour violon en majeur, op. 35 de Tchaïkovski en live, replay ou VOD, medici.tv est la meilleure plate-forme en ligne puisqu’elle vous propose une place VIP pour les plus beaux concerts, par des artistes de renommée mondiale, le tout en HD ! Le Concerto pour violon de Tchaïkovski est reconnu comme l’un des plus grands du répertoire violonistique, redouté par les artistes même les plus chevronnés à cause de sa difficulté diabolique. C’est une œuvre qui ne manque jamais d’attirer le public, pour une expérience émotionnelle bouleversante. Découvrez, donc, sur medici.tv, les meilleures interprétations du Concerto pour violon de Tchaïkovski, à écouter où vous voulez, quand vous voulez !

medici.tv, c’est votre place au 1er rang des plus belles salles de concert pour écouter le Concerto pour violon de Tchaïkovski

Quelques-unes de nos représentations du Concerto pour violon en majeur, op. 35 de Tchaïkovski sont disponibles gratuitement après simple inscription au site, et il vous suffit de vous abonner pour profiter de notre catalogue dans son intégralité. Dans le confort de votre salon, profitez d’événements diffusés en direct depuis les plus prestigieux opéras du monde. Nos contenus sont disponibles en direct, replay et VOD, et accessibles depuis votre téléphone grâce à notre site internet ou notre application iOS, mais aussi sur vos plus grands écrans via AirPlay, Chromecast et, désormais, Roku ! Vous aurez donc tout le loisir de profiter des plus belles compositions de Tchaïkovski, dont son Concert pour violon, interprété par certains des meilleurs solistes du monde.

Les plus grands artistes interprètent le Concerto pour violon de Tchaïkovski sur medici.tv, la meilleure plate-forme de streaming de musique classique

Le Concerto pour violon en majeur, op. 35 de Tchaïkovski, la seule pièce pour violon jamais livrée à la postérité par le compositeur russe, est désormais considéré un
chef-d’œuvre intemporel, pour son émouvant lyrisme et pour sa difficulté diabolique. Étroitement lié à une période de profonde crise existentielle de son auteur, le Concerto pour violon représente le produit le plus pur de la sublimation artistique : après l’échec de son mariage (motif probable de la tentative de suicide du compositeur dans les eaux gelées du fleuve Moskova), Tchaïkovski recherche la paix intérieure auprès du lac de Genève. Brûlant d’une passion secrète pour le jeune violoniste Iossif Kotek, ami et premier dédicataire de l’œuvre, Tchaïkovski met en musique ses sentiments mitigés et les démons intérieurs qui le hantent. Il en résulte une des œuvres les plus humaines jamais écrites : hardiment virtuose, le Concerto pour violon est traversé par un élan vital passionné et touchant, celui que Tchaïkovski devait avoir éprouvé après avoir échappé à la mort. En commentaire de la biographie de Tchaïkovski et de la composition du Concerto pour violon en majeur, op. 35 font écho les mots du violoniste Leopold Auer : « Le concerto a trouvé sa place dans le monde, et finalement, c’est ce qui compte. Plaire à tout le monde, c’est impossible ».