Opéra

Madama Butterfly de Puccini

Moshe Leiser et Patrice Caurier (mise en scène), Antonio Pappano (direction) – Avec Ermonela Jaho (Cio-Cio-San), Marcelo Puente (Pinkerton), Scott Hendricks (Sharpless)

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Plus d'infos

Casting

Moshe Leiser — Mise en scène
Patrice Caurier — Mise en scène
Christian Fenouillat — Scénographie
Agostino Cavalca — Costumes
Christophe Forey — Création lumières
Ermonela Jaho — Cio-Cio-San
Marcelo Puente — B.F. Pinkerton
Scott Hendricks — Sharpless
Elizabeth DeShong — Suzuki
Carlo Bosi — Goro
Jeremy White — Bonzo
Yuriy Yurchuk — Le prince Yamadori
Emily Edmonds — Kate Pinkerton
Gyula Nagy — Le commissaire impérial
Jonathan Coad — L'officier d'état civil
Eryl Royle — La mère de Cio-Cio-San
Andrew O’Connor — Yakusidé, oncle de Cio-Cio-San

Programme

Sixième opéra le plus joué au monde selon Operabase, Madame Butterfly est né à une époque où l’Europe découvre le charme des contrées lointaines et, par là-même, l’abîme culturel qui l’en sépare – on se souvient de L’Africaine de Meyerbeer, par exemple. Le thème éculé de l’esclave envoûté par le charme de l’homme blanc est renouvelé ici par l’ouverture à un horizon nouveau, le Japon. Nouvel orientalisme – l’échelle pentatonique donne le ton –, Madame Butterfly est ainsi un descendant direct des « Turqueries » du 17e siècle à côté de Mikado de Gilbert et Sullivan, Madame Chrysanthème de Pierre Loti dans lequel Puccini puise abondamment, ou encore Iris de Mascagni. Un univers à la croisée de l’Orient et l’Occident que restitue bien la mise en scène minimaliste de Moshe Leiser et Patrice Caurier ; la scène est articulée autour de la demeure de Pinkerton et Cio-Cio-San, une plateforme liée ici et là par des planches comme en écho aux pontons et cours d’eau japonais.

Comme La Fanciulla (avec sa Minie), Gianni Schicchi et surtout Turandot, Madame Butterfly vit et meurt par sa seule protagoniste, Cio-Cio-San, jeune épouse japonaise du fringant Lieutenant officier américain Pinkerton. Une responsabilité qu’assume avec un grand professionnalisme la soprano albanaise Ermonela Jaho dont le jeu intime et nuancé concentre toute l’intensité du drame. Antonio Pappano, directeur musical du Royal Opera House et connu pour ses interprétations de Puccini, fait parler et crier l’orchestre avec une rare expressivité. 

Plus d'info

Réalisé par :
Matthew Woodward
Lieu : Royal Opera House, Covent Garden (Londres, Grande-Bretagne)
Année de production : 2017
Durée : 2 h 17 min
Production : © Royal Opera House Covent Garden Foundation
Sous-titre(s) disponible(s) : EN, FR, IT, ES, PT, De
Résolution : Full HD

Disponible jusqu'au

Friday, June 30, 2023