Opéra

L'Enfant et les Sortilèges de Ravel

Laurent Pelly (mise en scène), Kazushi Ono (direction) – Avec Khatouna Gadelia (Enfant), Élodie Méchain (Mother)...

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Œuvres et compositeurs Apparaît dans Plus d'infos

Casting

Laurent Pelly — Mise en scène

Barbara de Limburg — Décors

Joël Adam — Création lumières

Jean-Jacques Delmotte — Costumes

Laurent Pelly — Costumes

Khatouna Gadelia — L'Enfant

Élodie Méchain — Maman / La Tasse chinoise / La Libellule

Elliot Madore — L'Horloge comtoise / Le Chat

Paul Gay — Le Fauteuil / L'Arbre

Julie Pasturaud — La Bergère Louis XV / La Chauve-souris

François Piolino — La Théière / Le Petit Vieillard / La Rainette

Kathleen Kim — Le Feu / La Princesse / Le Rossignol

Natalia Brzezińska — Le Pâtre

Hila Fahima — La Bergère

Stéphanie d’Oustrac — La Chatte / L'Écureuil

Kirsty Stokes — La Chouette

Programme

Kazushi Ono et Laurent Pelly nous offrent une représentation inspirée et poétique de l'opéra pour enfants L'Enfant et les Sortilèges.

L’Enfant et les Sortilèges est une fantaisie lyrique de Ravel, d'après un livret que Colette avait écrit pour sa fille. Il fallut cependant de longues années à Ravel pour écrire la partition qui allait accompagner le texte de la romancière, le compositeur affrontant tour à tour le décès de sa mère et la maladie. En fin de compte, sa musique et l'écriture de Colette se mêlent parfaitement, unies dans un lyrisme parfois cruel et dans une impressionnante liberté formelle. L'œuvre brasse ainsi de nombreux styles, du jazz au pastiche en passant par des musiques d'inspiration orientale, le tout étant aussi harmonieux que revigorant.

L’opéra raconte l’histoire d’un vilain petit garçon qui n’écoute pas sa mère et se comporte mal dès qu’elle a le dos tourné. Pris la main dans le sac par sa mère, il est envoyé au lit. Une fois seul, l’Enfant se met en colère et se laisse aller à ses mauvaises pulsions. Une fois calmé, il s’apprête à se laisser tomber dans le Fauteuil, mais ce dernier se dérobe. La chambre est vivante ! L’Enfant réalise soudain qu’il en a blessé les objets et les animaux. Avides de vengeance, ces derniers s’allient et se jettent sur lui. L'Écureuil est blessé. L’Enfant panse sa plaie avec un ruban. Les animaux remarquent alors que lui aussi a été blessé. Inquiets, ils se rassemblent autour de lui et soignent ses blessures. Alors que la lumière décline, les animaux s’enfuient, célébrant la nouvelle bonté de l’Enfant.

Photo : © Simon Annand

En détail : œuvres et compositeurs

Apparaît dans

Plus d'info

Disponible jusqu'au

Saturday, May 31, 2025