Logo Rolex

Certaines parties ne sont pas accessibles. Merci pour votre compréhension.

opéra Castor et Pollux de Rameau Pierre Audi (mise en scène), Christophe Rousset (direction) – Avec Anna Maria Panzarella (Télaïr), Véronique Gens (Phébé), Finnur Bjarnason (Castor), Henk Neven (Pollux), Nicolas Testé (Jupiter)

Pierre Audi (mise en scène), Christophe Rousset (direction) – Avec Anna Maria Panzarella (Télaïr), Véronique Gens (Phébé), Finnur Bjarnason (Castor), Henk Neven (Pollux), Nicolas Testé (Jupiter)

Castor et Pollux de Rameau Pierre Audi (mise en scène), Christophe Rousset (direction) – Avec Anna Maria Panzarella (Télaïr), Véronique Gens (Phébé), Finnur Bjarnason (Castor), Henk Neven (Pollux), Nicolas Testé (Jupiter)

En quelques mots...

Le dieu Pollux est promis à la mortelle Télaïre, mais celle-ci aime son frère jumeau Castor, un demi-dieu mortel. Lorsque Pollux apprend les sentiments de sa fiancée, il est disposé à laisser les amoureux en paix—mais des ennemis de Sparte (aidés par Phébé, la sœur de Télaïre, elle aussi éprise de Castor) attaquent, et Castor est tué. Pollux est prêt à sacrifier sa propre vie pour reprendre son frère à Hadès, mais pour Castor, un retour à la vie sur Terre sans son frère serait insensée… Cette tragédie en musique par le compositeur Jean-Philippe Rameau est aussi un mythe d’origine pour la constellation des Gémeaux, créée grace à la bonté et à la pitié de Jupiter (Zeus).

Lire la suite

Casting

  • Pierre Audi | Mise en scène
  • Patrick Kinmonth | Décors, Costumes
  • Jean Kalman | Création lumières
  • Amir Hosseinpour | Chorégraphe
  • Anna Maria Panzarella | Télaïre, daughter of the Sun
  • Véronique Gens | Phébé, Princesse de Sparte
  • Judith Van Wanroij | Cléone/Confidante d’Hébé/Une ombre heureuse
  • Finnur Bjarnason | Castor, fils de Tindare et Leda
  • Henk Neven | Pollux, fils de Jupiter et Leda
  • Nicolas Testé | Jupiter
  • Thomas Oliemans | Le Grand-Prêtre/Une autre voix
  • Anders J. Dahlin | Mercure
  • De Nederlandse Opera Chorus
  • Martin Wright | Chef des chœurs

Programme

  • Jean-Philippe Rameau, Castor et Pollux, Tragédie lyrique en cinq actes (version revisitée de 1754)
    • Ouverture
    • I : L’hymen couronne votre sœur (Cléone, Phébé)
    • I, 2 : Éclatez mes justes regrets ! (Télaïre)
    • I, 3 : Ah ! Je mourrai content, je revois vos appas ! (Castor, Télaïre)
    • I, 4 : Non, demeure, Castor ! (Pollux, Castor, Télaïre)
    • I, 4 : Chantons l’éclatante victoire (Choir)
    • I, 4 : Menuet I
    • I, 4 : Menuet II
    • I, 4 : Quel bonheur règne dans mon âme ! (Castor)
    • I, 4 : Gavotte I
    • I, 4 : Gavotte II
    • I, 5 : Quittez ces jeux ! (Un Spartan, Choir, Castor, Pollux, Télaïre)
    • I : Entracte
    • II, 1 : Que tout gémisse (Choir)
    • II, 2 : Tristes apprêts, pâles flambeaux (Télaïre)
    • II, 3 : Cruelle, en quels lieux venez-vous ? (Phébé, Télaïre)
    • II, 4 : Marche fière
    • II, 4: Peuples, cessez de soupirer! (Pollux, Chorus)
    • II, 5 : Princesse, une telle victoire (Pollux, Télaïre)
    • II, 5 : Air pour les athlètes I
    • II, 5 : Air gai
    • II, 5 : Air pour les athlètes II
    • II, 5 : Éclatez, fières trompettes! (Un athlète)
    • III, 1 : Présent des Dieux (Pollux)
    • III, 2: Le souverain des Dieux (Le Grand-Prêtre, Choir)
    • III, 3 : Ma voix, puissant maître du monde (Pollux, Jupiter)
    • III, 3 : Ah ! Laisse-moi percer jusques aux sombres bords ! (Pollux, Jupiter)
    • III, 4 : Pouvez-vous nous méconnaître ? (Choir, Pollux)
    • III, 4 : Tout l'éclat de l'Olympe (Pollux)
    • III, 4 : Voici des Dieux l’asile aimable
    • III, 4 : Que nos jeux comblent nos vœux ! (Un confidante d’Hébé)
    • III, 4 : Gavottes I & II
    • III, 4 : Quand je romps vos aimables chaînes (Pollux)
    • IV, 1 : Esprits, soutiens de mon pouvoir (Phébé, ChorusChoir
    • IV, 2 : Phébé, tu fais de vains efforts (Mercure, Phébé, Pollux)
    • IV, 3 : Rentrez, rentrez dans l’esclavage ! (Mercure, Phébé, Pollux, Choir)
    • IV, 3 : Brisons tous nos fers (Choir)
    • IV, 3 : Deuxième Air pour les Démons et les Furies
    • IV, 4 : O ciel ! Tout cède à sa valeur (Phébé)
    • IV, 5 : Séjour de l’éternelle paix (Castor)
    • IV, 6 : Qu’il soit heureux comme nous ! (Choir)
    • IV, 6 : Sur les ombres fugitives (Un ombre)
    • IV, 6 : Dans ces doux asiles (Un ombre, Choir)
    • IV, 6 : Passepieds I & II
    • IV, 6 : Fuyez, fuyez, Ombres légères (Choeur)
    • IV, 7 : Rassurez-vous, habitants fortunés ! (Pollux, Castor)
    • IV, 7 : Entr’acte. Rondeau
    • V, I : Le ciel est donc touché des plus tendres amours (Télaïre, Castor)
    • V, 2 : Mais j'entends des cris d'allégresse (Télaïre, Choir, Castor)
    • V, 3 : Peuples, éloignez-vous (Castor, Télaïre)
    • V, 3 : Qu'ai-je entendu ! (Tonnerre, Télaïre)
    • V, 4 : Les destins sont contents (Jupiter, Castor, Pollux)
    • V, 5 : Palais de ma grandeur (Jupiter)
    • V, 6 : Que les cieux, que la terre et l'onde (Choeur)
    • V, 4 : Gavottes I & II

Informations

  • Réalisé par
    • Misjel Vermeiren
  • Lieu : Het Muziektheater Amsterdam (Amsterdam, Pays-Bas)
  • Année de production : 2008
  • Durée : 2 h 12 min
  • Production : © Opus Arte 2008
  • Version(s) disponible(s) : FR
  • Sous-titre(s) disponible(s) : EN, FR, ES, IT, DE, NL
Cette vidéo est réservée à nos abonnés. En quelques clics, vous pouvez être l’un d’entre eux.

Apparaît dans

Vous aimerez également