Master classe

Steven Isserlis enseigne Rachmaninov : Sonate pour violoncelle et piano

Trésors de la Masterclass Media Foundation

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Œuvres et compositeurs Apparaît dans Plus d'infos

Casting

Steven Isserlis — Professeur, violoncelliste

Guy Johnston — Violoncelliste (Élève)

Connie Shih — Pianiste

Programme

Le singulier Steven Isserlis, accompagné du jeune étudiant en violoncelle Guy Johnston, dédie une masterclass à une œuvre qui lui est particulièrement chère, la Sonate pour violoncelle et piano de Rachmaninov.

Le violoncelliste britannique Steven Isserlis se distingue à la fois par le répertoire très diversifié qu'il aborde, son phrasé remarquable et sa sonorité très particulière. Au-delà de ses qualités musicales, il est également connu pour ses idées fortes et ses convictions passionnées concernant la musique. S’il est un amoureux invétéré de l’œuvre de Schumann, il prend par exemple un grand plaisir à interpréter des pièces de compositeurs moins célèbres, qui selon lui méritent tout autant d’être écoutées par un large public. En plus de donner des concerts et des récitals à travers le monde, c’est un professeur très recherché. Il est notamment membre à titre honorifique de la Royal Academy of Music de Londres. Passionné d'éducation musicale, il est directeur artistique du Séminaire International des Musiciens à Prussia Cove, en Angleterre, et donne régulièrement des concerts destinés aux enfants.

Dans cette masterclass, Isserlis est aux côtés de Guy Johnson, violoncelliste anglais lauréat en 2000 du prix BBC Young Musician of the Year, pour interpréter le premier mouvement d’une œuvre qui lui tient à cœur, la Sonate pour violoncelle et piano en sol mineur, op. 19 de Rachmaninov. En effet, la pièce est liée à une histoire familiale pour Isserlis, puisque son grand-père, pianiste, l’a jouée en son temps avec Anatoli Brandoukov, le violoncelliste russe pour qui Rachmaninov avait originellement écrit cette sonate en 1901. Très populaire en Russie, elle demeure aujourd’hui relativement peu connue dans le reste du monde, comme l’ensemble des œuvres de musique de chambre du compositeur. Pourtant, il s’agit d’une œuvre admirable, pleine de charme et teintée de secrets, plus sobre et intime que la plupart de ses œuvres populaires.

Les archives de la collection Masterclass Media Foundation proposent aux mélomanes et étudiants du monde entier des masterclasses filmées, données par les plus grands talents de la musique classique, autour d’œuvres majeures du répertoire. Leur vocation ? Constituer une ressource pédagogique de qualité, afin que se perpétue, de génération en génération, connaissance et passion.

Photo : Steven Isserlis © Satoshi Aoyagi

En détail : œuvres et compositeurs

Apparaît dans

Plus d'info