Concert

Valery Gergiev dirige Escaich, Beethoven, Dutilleux, Shchedrin et Ravel — Avec Daniil Trifonov

Concert d'ouverture de l'Isarphilharmonie

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Œuvres et compositeurs Plus d'infos

Casting

Daniil Trifonov — Pianiste

Chœur philharmonique de Munich

Andreas Herrmann — Chef des chœurs

Münchner Philharmoniker

Programme

Soyez au rendez-vous pour l’ouverture de l’Isarphilharmonie, la nouvelle salle de la Philharmonie de Munich ! Pour l’occasion, les immenses Valery Gergiev et Daniil Trifonov ont concocté un programme riche, complexe et envoûtant qu’ils interprètent en direct, en compagnie des prestigieux Münchner Philharmoniker et du Philharmonischer Chor München dirigé par Andreas Herrmann.

La soirée commence avec une création mondiale : Arising Dances de Thierry Escaich, commandée pour l’occasion. Puis, Daniil Trifonov entre en scène pour interpréter le Concerto pour piano n° 4 de Beethoven, œuvre dont l’introduction au piano seul et le deuxième mouvement bref et sans dialogue avec l’orchestre en font une œuvre d’une structure unique. Puis, ce sont les Métaboles de Dutilleux qui se font entendre. Au cours de cette pièce écrite entre 1962 et 1964, le compositeur explore la notion de « métabole » au sens rhétorique (la répétition d’une idée avec des mots différents) et au sens biologique du terme (la métamorphose d’un organisme vivant). Le résultat : l’exposition d’éléments musicaux qui se transforment petit à petit au cours de cinq mouvements mettant chacun en lumière une famille d’instruments et prennent fin dans une cadence haletante sur une note triomphale clamée par tout l’orchestre. Le silence se fait, et le calme est ramené par une œuvre de Rodion Shchedrin inspirée d’une nouvelle de Nicolaï Leskov et de textes religieux : le premier mouvement de The Sealed Angel (« l’Ange scellé ») pour chœur et flûte. Les longues notes éthérées, inspirées de la musique liturgique russe, la mélodie entêtante de la flûte et les trésors de polyphonie déployés par le compositeur envoûtent complètement le public. Le concert prend fin avec la sublime Suite Daphnis et Chloé de Ravel, qui finit tout à fait d’immerger les spectateurs dans un monde de rêverie et d’enchantement.

Photo : Valery Gergiev © Alexander Shapunov ; Daniil Trifonov


Daniil Trifonov apparaît grâce à l'aimable autorisation de Deutsche Grammophon.

En détail : œuvres et compositeurs

Plus d'info

Disponible jusqu'au

Thursday, October 8, 2026