Concert

Iván Fischer dirige Monteverdi, Bartók et Schubert — Avec Vilde Frang

L’Orchestre du Festival de Budapest

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Œuvres et compositeurs Apparaît dans Plus d'infos

Casting

Vilde Frang — Violoniste

Orchestre du Festival de Budapest

Iván Fischer — Chef d'orchestre

Programme

La violoniste virtuose norvégienne Vilde Frang « a le don d'insuffler la vie à chacune de ses notes » (BBC Music Magazine) et, lors de cette performance stratosphérique avec le magnifique Budapest Festival Orchestra et l'immense maestro Iván Fischer, elle fait preuve de son talent exceptionnel dans le romantique et mystérieux Concerto pour piano n° 1 de Bartók : une œuvre qui ne fut publiée qu'une dizaine d'année après la mort du compositeur, notamment en raison du rejet amoureux de ce dernier par la violoniste Stefi Geyer, dédicataire du concerto. Ses deux mouvements semblent évoquer deux facettes de Geyer, la première « idéalisée... céleste et introvertie », et la seconde « joyeuse, espiègle et drôle ». (Bartók renonça à écrire un troisième mouvement qui aurait été « indifférent, froid, silencieux »)

Autour de cette interprètation mémorable de Bartók par Vilde Frang, le programme débute au XVIIe siècle avec une sélection tirée des Scherzi musicali de Claudio Monteverdi, publiés la même année que la première de L'Orfeo en 1607 et très proches des madrigaux de l'époque. La soirée se termine en fanfare avec la monumentale Symphonie n° 9 en ut majeur de Schubert, surnommée « La Grande » pour sa longueur, sa grandeur, et son ambition révolutionnaire.

Photo Vilde Frang © Marco Borggreve | Photo Iván Fischer © Istvan Kurcsak

En détail : œuvres et compositeurs

Apparaît dans

Plus d'info

Disponible jusqu'au

Sunday, November 14, 2027