Concert

Paavo Berglund dirige la Symphonie n°4 de Sibelius — Avec le Chamber Orchestra of Europe

The legendary 1998 cycle of Sibelius's symphonies

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Œuvres et compositeurs Plus d'infos

Casting

Chamber Orchestra of Europe

Paavo Berglund — Chef d'orchestre

Programme

Cette Quatrième de Sibelius semble occuper une place singulière dans ce cycle de symphonies. En effet, peu des ses caractéristiques sont partagées par les autres, elle est par ailleurs incomprise par le public lors de sa création en 1911. Présentée comme une « symphonie psychologique » par le compositeur, ses éléments mélodiques ses succèdent dans une riche broderie qui inclut des dissonances jusqu’alors inédites dans l’œuvre de Sibelius, et nous transportent au pays de l’imagination et de l’inconscient, dans un voyage que l’on ne peut s'empêcher d’apprécier une fois arrivé à destination…

Ouvrez grand les oreilles… Le Chamber Orchestra of Europe déploie savamment toutes les couleurs dont ses cordes sont capables dès le tout début de la symphonie. Cela commence à 00:54 avec les contrebasses, dans un ton cristallin rare, rejointes à 01:20 par un solo de violoncelle empreint de gravité. La tessiture se fait plus haute à l’entrée des violons et altos qui viennent enrichir ce tableau spectral d’une beauté bouleversante (2:40), dérangée par un accord inattendu venu des cuivres (2:51), et il s’agit seulement des premières mesures !

À propos de ce cycle : Il est difficile de dissocier la vie et l’œuvre du chef finlandais Paavo Berglund de celle de son illustre compatriote, le compositeur Jean Sibelius, mais l’inverse est également vrai, car Berglund a consacré sa carrière à l’exploration dans toute sa profondeur du répertoire de Sibelius. Après trois enregistrements de l’intégrale des symphonies de Sibelius sur CD, en 1998 et à l’âge de presque 70 ans, le maestro y revient avec un niveau de perspicacité inégalé, développé au fil du temps.

Sa vision unique, aidée par une oreille sensible à la plus fine des subtilités, trouve son miroir dans l’interprétation de l’impeccable Chamber Orchestra of Europe. L’ensemble, composé d’une section de cordes plus allégée que dans la plupart des cycles de Sibelius enregistrés, sait extraire des nuances encore jamais entendues dans ces sept chefs-d’œuvre du romantisme tardif. Ces captations, emplies d’émotions et d’intensité, sont désormais disponibles en streaming sur medici.tv.

En détail : œuvres et compositeurs

Plus d'info