Œuvre

Années de pèlerinage, Deuxième année : Italie, S. 161

Romantique

Les Années de pèlerinage de Franz Liszt sont un cycle de trois recueils de pièces pour piano composées entre 1835 et 1839 pendant des voyages en Suisse et en Italie avec sa maîtresse, la comtesse Marie d’Agoult. Contrairement à ce que le titre pourrait suggérer, les Années de pèlerinage ne sont pas une œuvre religieuse, bien qu'elles témoignent de l’évolution d’une vocation : dans cette œuvre, c’est l’Art avec une majuscule, qui est célébré. En effet, les pièces qui composent les Années sont toutes inspirées d’œuvres artistiques que le compositeur hongrois a vues pendant ses voyages. C’est particulièrement visible dans la Deuxième année, dédiée à l’Italie, à ses peintures, à la Renaissance, à Michel Ange, à Pétrarque ; bref, à la Beauté ! Les Années de pèlerinage (S. 161) de Franz Liszt sont considérées comme un chef-d’œuvre, un des piliers du style musical de Liszt. D’ailleurs, l’inspiration venant du patrimoine artistique de l’Italie, il n’est pas surprenant que les auditeurs restent bouche bée devant ces œuvres : c’est l’effet du syndrome de Stendhal, également appelée « syndrome de Florence » !

Toutes les interprétations : Années de pèlerinage, Deuxième année : Italie, S. 161

Écoutez les Années de pèlerinage, Deuxième année : Italie, S. 161 de Franz Liszt sur medici.tv

Pour écouter le deuxième recueil des Années de pèlerinage de Franz Liszt, Deuxième année : Italie (S 161), en live, replay ou VOD, medici.tv est la meilleure plate-forme en ligne puisqu’elle vous propose une place VIP pour les plus beaux concerts, par des artistes de renommée mondiale, le tout en HD ! Sommet de virtuosité du jeu du piano, les Années de pèlerinage, Deuxième année : Italie de Liszt sont considérées comme une étape décisive dans la formation des pianistes les plus aguerris. Découvrez les interprétations des Années de pèlerinage, Deuxième année : Italie de Liszt par des artistes tels que Mao Fujita, Nicholas Angelich, Claudio Arrau et bien d’autres.

medici.tv, c’est votre place au 1er rang des plus belles salles de concert pour écouter les Années de pèlerinage, Deuxième année : Italie, S. 161 de Liszt 

Certains de nos programmes sont accessibles gratuitement, et il vous suffit de vous abonner pour profiter de notre catalogue dans son intégralité. S’abonner à medici.tv, c’est prendre une place de premier choix pour assister aux plus belles interprétations de Liszt, parmi lesquelles les Années de pèlerinage, Deuxième année : Italie où vous voulez, quand vous voulez, sur tous vos écrans. Nos contenus sont disponibles en direct, replay et VOD, et accessibles depuis votre téléphone grâce à notre site internet ou notre application iOS, mais aussi sur vos plus grands écrans via AirPlay, Chromecast et, désormais, Roku ! Profitez du deuxième recueil, Italie (S 161), des Années de pèlerinage de Liszt sur medici.tv, quand vous voulez, où vous voulez.

Les plus grands artistes interprètent les Années de pèlerinage, Deuxième année : Italie, S. 161 de Liszt sur medici.tv, la meilleure plate-forme de streaming de musique classique

« Italia mia, benché ’l parlar sia indarno » (« Mon Italie, bien qu’il soit vain de parler ») dit le premier vers d’une célèbre chanson de Pétrarque, père de la langue poétique italienne. D’une même façon, Liszt aussi, dans le deuxième recueil de ses Années de pèlerinage, Deuxième année : Italie, s’adresse à l’Italie, et ses pièces sont une vibrante déclaration d’amour. D’ailleurs, les Années de pèlerinage, Deuxième année : Italie de Liszt sont directement inspirées de trois sonnets de Pétrarque, ainsi que de rimes de Dante, ou encore de Michel Ange, de Salvator Rosa, de Raphaël. Liszt écrit en effet, dans une lettre datée de 1832 à son élève P. Wolf : « Voici quinze jours que mon esprit et mes doigts travaillent comme deux damnés : la Bible, Platon, Locke, Byron, Hugo, Lamartine, Chateaubriand, Beethoven, Bach, Hummel, Mozart, Weber sont tout à l’entour de moi ; je les étudie, je les médite, les dévore avec fureur. » Sur medici.tv, découvrez les Années de pèlerinage, Deuxième année : Italie, de Liszt, et rejoignez-le dans ses voyages d’apprentissage, contemplez avec lui les beautés de la Méditerranée. Comme lui-même l’a écrit, faites partie « du petit nombre de ceux qui conçoivent pour l'art une destination autre que celle d'amuser les heures vaines, et lui demandent autre chose que la futile distraction d'un amusement passager. »