Œuvre

Symphonie n° 9 en ré mineur, WAB 109

Romantique

Découvrez la Symphonie n° 9 de Bruckner ! Sa composition débute en 1887, mais son auteur mourra avant d’en achever le dernier mouvement (sans doute une victime supplémentaire de la terrible Malédiction de la Neuvième…) mais aura le temps de faire une ultime recommandation : celle de jouer son Te Deum en lieu et place du mouvement final. Il en sera ainsi lors de la première, en 1903, longtemps après la mort de Bruckner. Longtemps, on hésita quant à la manière d’interpréter sa Symphonie n° 9 : comment clôturer l’œuvre ? En jouant ce fameux Te Deum ? Fallait-il tenter de reconstituer le mouvement manquant ? Ou bien se contenter des seuls trois premiers mouvements ? C’est cette dernière solution qui a été adoptée et de nos jours, les ensembles finissent avec le troisième mouvement, un sublime Adagio.

Toutes les interprétations : Symphonie n° 9 en ré mineur, WAB 109

Écoutez l’exaltante Symphonie n° 9 en mineur, WAB 109 de Bruckner en streaming sur medici.tv !

Pour écouter la Symphonie n° 9 en mineur de Bruckner en live, replay ou VOD, medici.tv est la meilleure plate-forme en ligne puisqu’elle vous propose une place VIP pour les plus prestigieuses productions, par des artistes de renommée mondiale, le tout en HD ! La Symphonie n° 9 est l’ultime œuvre symphonique de Bruckner, qui n’aura même pas le temps de la terminer. Conscient de sa mort prochaine, le compositeur recommandera de jouer son Te Deum en guise de mouvement final. Voilà qui conforte une fois de plus la thèse de la « Malédiction de la Neuvième » …

medici.tv, c’est votre place au 1er rang des plus belles salles de concert pour écouter la Symphonie n° 9 en mineur, WAB 109 de Bruckner

Quelques-uns de nos programmes sont disponibles gratuitement après inscription au site, et il vous suffit de vous abonner pour profiter de notre catalogue dans son intégralité. Dans le confort de votre salon, profitez d’événements diffusés en direct depuis les plus prestigieux opéras du monde. Nos contenus sont disponibles en direct, replay et VOD, et accessibles depuis votre téléphone grâce à notre site internet ou notre application iOS, mais aussi sur vos plus grands écrans via AirPlay, Chromecast et, désormais, Roku ! Vous aurez tout le loisir de profiter des plus belles symphonies de Bruckner, dont la Symphonie n° 9, interprétées par des orchestres de renom tels que l’Orchestre royal du Concertgebouw dirigé par le regretté Mariss Jansons, ou les Berliner Philharmoniker sous la baguette du grand Herbert von Karajan !

Les plus grands artistes interprètent la Symphonie n° 9 en mineur, WAB 109 de Bruckner sur medici.tv, la meilleure plate-forme de streaming de musique classique

Bruckner débute la composition de sa Symphonie n° 9 en mineur en 1887, avant de s’en écarter quelques temps, découragé par la difficulté avec laquelle il est arrivé au bout de sa Huitième. Il reprend la partition en 1891, et il lui faudra 3 ans pour achever les premiers mouvements. Le mouvement final restera inachevé, et la Symphonie n° 9 ne sera créée qu’en 1903, soit 7 ans après la mort de Bruckner. Conformément à son souhait, lors de la création de l’œuvre, son Te Deum est joué en guise de mouvement final. Cependant, lors de sa première, l’interprétation de la Symphonie n° 9 de Bruckner n’est pas tout à fait fidèle à la partition originale. De ce fait, pendant longtemps, le public ne découvrira pas la vraie Neuvième de Bruckner. À partir de 1932, c’est de nouveau la partition originale qui est jouée, mais une question subsiste : quid du mouvement final ? Les vides dans la partition sont si nombreux que toute tentative de reconstituer le quatrième mouvement de la Symphonie n° 9 de Bruckner serait vaine, et les orchestres s’arrêtent désormais après le sublime Adagio.