Opéra

Tristan et Isolde de Wagner

Avec Klaus Florian Vogt (Tristan) et Camilla Nylund (Isolde) — Dirigé par Christian Thielemann au Semperoper

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles

Casting

Dagmar Niefind-Marelli — Costumes

Friedewalt Degen — Création lumières

Alexander Bülow — Musique de scène

Klaus Florian Vogt — Tristan

Camilla Nylund — Isolde

Georg Zeppenfeld — Marke, roi de Cornouailles

Martin Gantner — Kurwenal

Tanja Ariane Baumgartner — Brangäne

Sebastian Wartig — Melot

Attilio Glaser — Un berger / Un jeune matelot

Lawson Anderson — Un pilote

Sächsischer Staatsopernchor Dresden

André Kellinghaus — Chef de chœur

Staatskapelle Dresden

Christian Thielemann — Chef d'orchestre

Programme

Redécouvrez l’un des plus grands opéras du répertoire lyrique sur la scène du Semperoper : Tristan und Isolde de Richard Wagner. Ce drame musical saisissant, inspiré de la légende de Tristan et Iseult, raconte la passion dévastatrice des deux amants incarnés à la perfection par le ténor wagnérien Klaus Florian Vogt, déjà remarqué pour ses performances de Lohengrin ou de Parsifal, et la soprano lyrique Camilla Nylund, sublime dans ce rôle tragique qu’elle porte tout en délicatesse.

Au sein du mythique opéra de Dresde, qui vit notamment la création de Tannhäuser et où Wagner exerça comme chef d'orchestre, cette mise en scène unique nous fait revivre la tragédie amoureuse par excellence, née de la haine d'Isolde pour Tristan, le meurtrier de son fiancé. Alors qu'un bateau les emporte vers l'Irlande, où Isolde doit épouser Marke (incarné par le brillant Georg Zeppenfeld), roi de l'île et père adoptif du jeune Tristan, ceux-ci tombent sous le charme d'un élixir d'amour qui les condamne à un destin funeste. L’action se déroule dans une atmosphère désolante et mystérieuse révélée par l’architecture brute des décors et les rares lumières bleutées qui émergent des ténèbres enveloppant la scène. Ce cadre à la fois sombre et poétique inspiré de la création originale de 1995 par Marco Arturo Marelli, accompagne admirablement la partition de Wagner – dirigée à la perfection par Christian Thielemann et soutenue par un casting de premier ordre – révolutionnaire dès le premier accord…

Photo © Semperoper Dresden / Ludwig Olah

À la rencontre des compositeurs

Apparaît dans

Plus d'infos