Logo Rolex

Certaines parties ne sont pas accessibles. Merci pour votre compréhension.

opéra Aïda de Verdi Sam Wanamaker (mise en scène), Garcia Navarro (direction) – Avec Margaret Price (Aïda), Luciano Pavarotti (Radamès), Simon Estes (Amonsaro)...

Sam Wanamaker (mise en scène), Garcia Navarro (direction) – Avec Margaret Price (Aïda), Luciano Pavarotti (Radamès), Simon Estes (Amonsaro)...

Aïda de Verdi Sam Wanamaker (mise en scène), Garcia Navarro (direction) – Avec Margaret Price (Aïda), Luciano Pavarotti (Radamès), Simon Estes (Amonsaro)...

En quelques mots...

Voyage au pays des pharaons… Avec son Aïda, Verdi signe l’un de ses opéras les plus spectaculaires. Cependant, sous les fastes de l’Égypte antique se déroule un drame intimiste qui, après avoir mêlé amour, jalousie et trahison, s’achève sur « quelque chose de doux et d’éthéré, un adieu simple à la vie » précise le compositeur. Le succès de l’opéra est immédiat et ne sera jamais démenti ; en 1872 lors de la première milanaise, Verdi est rappelé sur scène trente-deux fois ! Dans cette production restée dans les annales, Luciano Pavarotti et Maragaret Price font leurs débuts dans les rôles de Radamès et Aïda, accompagnés du San Francisco Opera Orchestra sous la baguette du maestro Garcia Navarro.

Photo : © Ron Scherl

Casting

  • Sam Wanamaker | Mise en scène
  • Douglas Schmidt | Décors
  • Lawrence Casey | Costumes
  • Thomas Munn | Création lumières
  • Roger Gans | Concepteur de son
  • Margo Sappington | Chorégraphe
  • Margaret Price | Aïda
  • Luciano Pavarotti | Radamès
  • Simon Estes | Amonsaro
  • Stefania Toczyska | Amneris
  • Kevin Langan | Le Roi d'Égypte
  • Kurt Rydl | Ramfis
  • Colenton Freeman | Messager
  • Christian Holder | Danseur Solo
  • San Francisco Opera Chorus
  • Richard Bradshaw | Chef de chœur
  • San Francisco Opera Ballet
  • San Francisco Opera Orchestra
  • Garcia Navarro | Chef d'orchestre

Programme

  • Giuseppe Verdi, Aïda
    • Preludio
    • I, 1 : «Sì: corre voce»
    • I, 1 : «Se quel guerrier io fossi!»
    • I,1 : «Celeste Aïda»
    • I, 1 : «Quale insolita gioia»
    • I, 1 : «Dessa!»
    • I, 1 : «Alta cagion v’aduna»
    • I, 1 : «Ritorna vincitor! – L’insana parola»
    • I, 2 : «Possente Fthà»
    • I, 2 : Danse sacré des Prêtresses
    • I, 2 : «Nume, custode e vindice»
    • II, 1 : «Chi mai fra gl’inni e i plausi – Ah! vieni»
    • II, 1 : Danse des Petits Esclaves Maures
    • II, 1 : «Fu la sorte del l’armi a tuoi' funesta »
    • II, 1 : «Ebben, qual nuovo fremito t’assal, gentil Aïda ?»
    • II, 1 : «Pietà ti prenda del mio dolor»
    • II, 1 : «Su! Del Nilo al sacro lido»
    • II, 2 : «Processional – Gloria all’Egitto – Triumphal March»
    • II, 2 : Marche triomphale
    • II, 2 : Ballet
    • II, 2 : "Vieni, o guerriero vindice"
    • II, 2 : «Salvator della patria»
    • II, 2 : «Che Veggo ! Egli ? Mio padre !»
    • II, 2 : «Ma tu, Re, tu signore possente»
    • II, 2 : «O Re, pei sacri numi »
    • III : «O tu che sei d’Osiride»
    • III : «Qui Radamès verrà!»
    • III : «Oh patria mia»
    • III : «Ciel! mio padre!»
    • III : «In armi ora si desta il popol nostro»
    • III : «Padre, a costoro schiava non sono»
    • III : «Pur ti riveggo, mia dolce Aida»
    • III : «Nel fiero anelito di nueva guerra»
    • III : «Fuggiam gli ardori inospiti… Là, tra foreste virgini»
    • III : «Aida !...Tu n’on m’ami»
    • III : «Ma dimmi : per qual via»
    • III : «Traditor ! …La mia rivali !»
    • IV, 1 : «L’abborrita rivale a me sfuggia»
    • IV, 1 : «Già i sacerdoti adunansi»
    • IV, 1 : «Ohimè! Morir me sento !»
    • IV, 1 : «Ramadès ! Ramadès ! Ramadès»
    • IV, 2 : «La fatal pietra sovra me si chiuse»
    • IV, 2 : «Presago il core della tua condanna»
    • IV, 2 : «Vedi ? di morte l’angelo»

Informations

  • Réalisé par
    • Brian Large
  • Lieu : Opéra de San Francisco (San Francisco, Californie, USA)
  • Année de production : 1981
  • Durée : 2 h 43 min
  • Production : © San Francisco Opera Association
  • Version(s) disponible(s) : EN
  • Sous-titre(s) disponible(s) : EN, FR
Vous souhaitez regarder cette vidéo en entier ?

Apparaît dans

Vous aimerez également