Opéra

Don Giovanni de Mozart

Vincent Huguet (mise en scène), Thomas Guggeis (direction) — Avec Michael Volle (Don Giovanni), Elsa Dreisig (Donna Elvira), Slávka Zámečníková (Donna Anna) — Staatsoper Berlin

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Œuvres et compositeurs Apparaît dans Plus d'infos

Casting

Vincent Huguet — Mise en scène

Aurélie Maestre — Décors

Clémence Pernoud — Costumes

Irene Selka — Création lumières

Louis Geisler — Dramaturgie

Michael Volle — Don Giovanni

Slávka Zámečníková — Donna Anna

Bogdan Volkov — Don Ottavio

Peter Rose — Le Commandeur

Elsa Dreisig — Donna Elvira

Riccardo Fassi — Leporello

David Oštrek — Masetto

Serena Sáenz — Zerlina

Chorus of the State Opera Berlin — Chœur

Martin Wright — Chef des chœurs

Programme

Le 29 octobre 1787, le rideau du Théâtre national de Prague se lève pour la première fois de l’histoire sur Don Giovanni de Mozart, aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands opéras de tous les temps. Plus de deux siècles se sont écoulés et l'œuvre captive toujours l’attention et l’émotion des foules, comme dans cette mise en scène spectaculaire de Vincent Huguet au Staatsoper Berlin, sous la baguette du fabuleux Thomas Guggeis. Le casting est, lui aussi, exceptionnel avec le baryton Michael Volle dans le rôle-titre, et les exquises Elsa Dreisig et Slávka Zámečníková dans les rôles de Donna Elvira et Donna Anna !

L’opéra nous plonge dans une journée de l’aventurier séducteur et libertin Don Giovanni, qui courtise Donna Anna (fiancée de Don Ottavio), Donna Elvira (un amour du oublié) et Zerlina (une paysanne, amoureuse de Masetto), avec l’aide de son serviteur Leporello. Passion et mélodrame sont de mise alors que l’incorrigible protagoniste en arrive à tuer le Commandeur (père de Donna Anna), qui revient hanter ses rêves et l’avertir du destin funeste que lui vaudra son comportement.

Qualifié d’opera buffa par le compositeur, Don Giovanni combine avec subtilité le comique avec le surnaturel, le burlesque et le tragique. Inspiré par Don Juan de Molière et par le mythe décrit auparavant par Tirso de Molina, Mozart navigue entre réalité et fantaisie sur les mots de son librettiste Lorenzo Da Ponte. Dès les accords tonitruants qui débutent sa légendaire ouverture (composée durant la nuit du 28 au 29 octobre 1787, jour de la première représentation), l’œuvre se pose en quintessence de l’opéra classique, un sentiment encore renforcé par l’aria « Dalla sua pace ». Ce n’est donc pas une surprise qu’un esprit tel que Tchaïkovski, quand il vit le manuscrit original, déclara se sentir « en la présence du divin »…

Photo : Michael Volle © Gisela Schenker

Ce programme est l'un des milliers de merveilleux concerts disponibles sur medici.tv, la meilleure plateforme de streaming de musique classique !

En détail : œuvres et compositeurs

Apparaît dans

Plus d'info

Disponible jusqu'au

Tuesday, April 17, 2029