Opéra

Orlando Paladino de Haydn

Nigel Lowery & Amir Hosseinpour (mise en scène), René Jacobs (direction) – Avec Marlis Petersen (Angelica) et Pietro Spagnoli (Rodomonte) – Berliner Staatsoper

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Œuvres et compositeurs Plus d'infos

Casting

Nigel Lowery — Mise en scène

Amir Hosseinpour — Mise en scène

Marlis Petersen — Angelica

Pietro Spagnoli — Rodomonte

Tom Randle — Orlando

Magnus Staveland — Medoro

Sunhae Im — Eurilla

Victor Torres — Pasquale

Alex Penda (a.k.a. Alexandrina Pendatchanska) — Alcina

Arttu Kataja — Caronte / Licone

Freiburger Barockorchester

René Jacobs — Direction musicale

Programme

L'Orlando Paladino, la plus belle œuvre lyrique de Haydn dans un remarquable mise en scène co-signée par Nigel Lowery et Amir Hosseinpour.

Parfois les faux bonds donnent naissance à des chefs-d'œuvre. Lorsque le grand-duc Paul de Russie et son épouse annoncent leur venue au château Esterháza, le Prince Esterházy commande un opéra à son compositeur officiel, Joseph Haydn, afin d'accueillir fastueusement ses hôtes. Mais le couple princier décide prendre un autre itinéraire. Caprice ? Contre-temps ? L'histoire ne le dit pas. Toujours est-il qu'Haydn a eu le temps d'achever son opéra, lequel est créé en 1782 malgré la défection princière. Bientôt acclamé sur toutes les scènes européennes, l'Orlando Paladino est indéniablement le meilleur ouvrage lyrique du compositeur.

L'Orlando Paladino est un drame héroïco-comique inspiré du Roland furieux de l'Arioste. Haydn parvient à unifier l'action dramatique où se mêlent des aventures épiques et des jeux amoureux débridés. Deux metteurs en scène, Nigel Lowery et Amir Hossein pour, se chargent de redonner vie à cette réussite lyrique. Dans la fosse, la direction du maître de la musique baroque René Jacobs porte le Freiburger Barockorchester au plus haut niveau d'exécution et d'interprétation.

© Photo : Staatsoper Ruth Waltz

En détail : œuvres et compositeurs

Plus d'info