Jazz

Duke Ellington et son orchestre en direct à Bruxelles

Sonuma Archives 1973

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Apparaît dans Plus d'infos

Casting

Duke Ellington — Bandleader

Money Johnson — Trompettiste

Harry Carney — Clarinettiste, saxophoniste

Barry Lee Hall — Trompettiste

John Coles — Trompettiste

Mercer Ellington — Corniste, trompettiste

Vince Prudente — Tromboniste

Art Baron — Tromboniste

Chuck Connors — Tromboniste

Russell Procope — Clarinettiste, Saxophoniste alto

Harold Minerve — Clarinettiste, flûtiste, saxophoniste

Percy Marion — Saxophoniste

Paul Gonsalves — Saxophoniste

Harold Ashby — Clarinettiste, saxophoniste

Joe Benjamin — Bassiste

Quintin White — Batteur

Anita Moore — Chanteuse

Programme

En 1973 lors d’une édition belge du festival Newport Jazz, Duke Ellington se produit sur scène pour une de ses toutes dernières fois. À sa mort moins d’une année plus tard, c’est une étincelle de génie – celui qui fit swinguer toute la terre – qui s’éteint.

Surnommé « Duke » pour son élégance et son air débonnaire, il n’a pas perdu une pointe de son charme dans le milieu des années 70 et séduit les foules du monde entier : « tous les membres de la bande voudraient vous dire qu’ils vous aiment à la folie ». Duke est irrésistible et son talent est le fruit d’un travail de longue haleine : au piano dans les halls de Washington à l’adolescence, et plus tard à la « jungle music » pour toutes les foules blanches sur son passage.

Il mérite donc bien son statut d’icône, et il est souvent considéré comme le plus grand compositeur de l’Amérique par ceux qui voient le jazz comme la musique classique nationale. Un aperçu de son répertoire de concert le confirme : Duke maîtrise tous les grands classiques. Une grande figure qui exerce une influence monumentale sur la musique moderne.

Apparaît dans

Plus d'info