Concert

Maxime Pascal dirige Dracula de Pierre Henry

Une expérience électroacoustique avec Le Balcon

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Œuvres et compositeurs Apparaît dans Plus d'infos

Casting

Augustin Muller — Réalisation informatique musicale

Florent Derex — Ingénieur du son

Le Balcon

Maxime Pascal — Chef d'orchestre

Programme

Si Pierre Schaeffer est le père théorique de la musique concrète dans les années 1950, Pierre Henry en est son père artistique. Célèbre pour sa Messe pour le temps présent chorégraphiée par Maurice Béjart, il entend créer un objet sonore complexe capable de susciter dans l'imagination de l'auditeur les images d'un théâtre horrifique et jouissif. Dans Dracula, ou la musique troue le ciel (2002), il transpose des pages symphoniques de la tétralogie de Wagner, sur fond d’un large spectre sonore mêlant rires sataniques, galops de chevaux et bruits de talons précipités, cris d'oiseaux, orages et les sirènes, etc. Comme le Wagner du Ring, le Dracula de Bram Stoker est selon lui « cet extraordinaire investigateur de sensations abyssales ».

Les musiciens, compositeurs, arrangeurs et réalisateurs en informatique musicale qui composent le collectif Le Balcon ajoutent leur couleur propre à ce « paysage onirique ». Tandis que l’orchestre d'une vingtaine de musiciens dirigé par leur fondateur Maxime Pascal redonne vie aux pages wagnériennes, la fresque electro-acoustique de Pierre Henry est confiée à une trentaine de hauts-parleurs, disséminés dans la grande salle de l'Athénée. Et vous, allez-vous échapper aux sortilèges wagnériens, dans ce tourbillon électroacoustique démoniaque ?

En détail : œuvres et compositeurs

Apparaît dans

Plus d'info