pianiste

Maurizio Pollini

January 5, 1942 - Milan (Italie)

© Mathias Bothor / Deutsche Grammophon

Maurizio Pollini est né en 1942 à Milan, il donne son premier concert à l’âge de dix ans. Il est l’élève de Carlo Lonati et Carlo Vidusso. En 1960, il gagne le premier prix du prestigieux concours international Chopin de Varsovie. Depuis, il est l’invité régulier des plus grandes salles d’Europe, d’Amérique et du Japon.

Il joue régulièrement avec les chefs les plus célèbres, feu Karl Böhm, feu Herbert von Karajan, feu Sergiu Celibidache, Claudio Abbado, Pierre Boulez, Riccardo Chailly, Zubin Mehta, Riccardo Muti, Wolfgang Sawallisch…

En 1995, il a inauguré le festival que Tokyo a consacré à Pierre Boulez. La même année, et à nouveau en 1999, le festival de Salzbourg lui a confié la programmation de cycles de concerts qui, respectant ses multiples centres d’intérêts musicaux, couvraient des époques et des genres divers, depuis les chefs d’oeuvre de la polyphonie jusqu’aux créations commandées aux compositeurs contemporains.

Le répertoire de Maurizio Pollini s’étend de J.-S. Bach à nos jours et inclut l’intégrale des sonates de Beethoven, jouée de 1993 à 1997 à Berlin, Monaco, Milan, New York, Londres, Vienne et Paris.

Maurizio Pollini a enregistré, en exclusivité chez Deutsche Grammophon, des oeuvres du répertoire classique et romantique, toutes les œuvres pour piano de Schoenberg, mais aussi des oeuvres de Berg, Webern, Nono, Manzoni, Boulez et Stockhausen.

En 2002 paraît un coffret de treize CD, Maurizio Pollini Edition, pour célébrer son soixantième anniversaire et ses trente ans de collaboration avec Deutsche Grammophon. Ses disques ont reçu de nombreuses récompenses internationales, en février 2007 un Grammy pour la meilleure « Instrumental Soloist Performance » ainsi qu’un Choc du Monde de la Musique, une Victoire de la Musique et un Diapason d’Or.

Son dernier disque consacré aux Nocturnes de Chopin a suscité un énorme enthousiasme chez les critiques et le public.

Vidéos associées à Maurizio Pollini