mezzo-soprano

Marianne Crebassa

© Simon Fowler

En 2008, alors qu'elle étudie la musicologie, le chant et le piano à Montpellier, Marianne Crebassa est contactée par l'Opéra de Montpellier pour jouer dans Manfred de Schumann dirigé par Hervé Niquet. Elle a depuis été invitée à l'Opéra et au Festival de Radio France pour jouer, entre autres, Fedra de Pizetti, Le Martyr de Saint Sebastian de Debussy dirigé par Alain Altinoglu, ainsi que Zaira de Bellini, Verdi’s La Traviata de Verdi, et Friederike de Lehar dirigé par Lawrence Foster.

Marianne Crebassa a depuis joué, entre autres, à l'Opéra de Paris, au Festival de Salzburg et au Théâtre des Champs-Élysées dans des œuvres aussi diverses que Orphée et Eurydice de Gluck, Roméo et Juliette de Berlioz ou encore Tamerlano de Haendel.

Plus récemment, Crebassa a fait ses débuts à la Scala dans Lucio Silla de Mozart et au Berlin Staatoper dans une nouvelle production de Le Nozze di Figaro dirigée par Gustavo Dudamel. Elle a aussi fait son retour à la Mozart Festwochen de Salzbourg dans l'oratorio Davide Penitente de Mozart. Elle chantera également Roméo et Juliette de Berlioz en concert avec l'Orchestre National de France dirigé par Daniele Gatti, ainsi que Shéhérazade de Ravel avec l'Orchestre National du Capitole de Toulouse. Elle fera également ses débuts sur la scène américaine dans L'Enfant et les Sortilèges avec le Chicago Symphony Orchestra et Esa-Pekka Salonen. Elle jouera également dans Le nozze di Figaro au Wiener Staatsoper, à Amsterdam et à la Scala, ainsi que La clemenza di Tito avec l'Opéra de Paris et le rôle-titre de Fantasio avec l'Opéra-Comique.

Vidéos associées à Marianne Crebassa