chef d'orchestre

Long Yu

© Shanghai Symphony Orchestra

Long Yu est l’un des chefs d’orchestres chinois les plus renommés au monde. Il est directeur musical du China Philharmonic Orchestra et du Guangzhou Symphony Orchestra.

Long Yu naît en 1964 dans une famille de musiciens de Shanghaï. Il reçoit une éducation musicale précoce auprès de son grand-père Ding Shande, compositeur de grand renom qui le prépare à l’éducation rigoureuse et formelle qu’il reçoit au Conservatoire de Shanghaï puis à la Hochschule der Kunst de Berlin.

Il est invité en Allemagne, en France, aux Pays-Bas, en Suisse, en Pologne, en Hongrie, au Portugal, en Slovaquie, en Australie, à Singapour, en Thaïlande, à Hong Kong et à Macao. Il dirige le Hamburg State Opera, le Rundfunk Sinfonieorchester Berlin, le Radio Symphony Orchestra de Leipzig, l’Academy of Saint Martin in the Fields, le Budapest Radio Symphony Orchestra, le Bremen Philharmonic Orchestra, l’Opéra de Nice, et le Hong Kong Philharmonic Orchestra.

Il collabore avec succès avec de nombreux grands solistes, comme Mikhail Pletnev, Frank Peter Zimmerman, Matt Haimovitz, Charles Neidich et Tiziana Fabbricini.

Attiré par l’opéra, il dirige les productions Traviata, Turandot, Aida, Carmen, Lucia di Lammermoor, Romeo and Juliet, et Don Pasquale. En quelques années Maestro Yu développe un répertoire très large. Il produit également plusieurs opéras pour le Urban Council of Hong Kong.

L’expérience professionnelle et les réalisations de Long Yu en Chine ont de multiples facettes, artistiques et administratives. En 1992, il est nommé principal chef invité du Central Opera Theatre de Pékin. La même année, il s’implique dans la préparation du Concert du Nouvel An de Pékin et y participe en tant que chef pendant trois années consécutives. En 1998, il conduit la création du Beijing Music Festival dont il est le directeur artistique fondateur. Ce festival devient l’un des événements musicaux majeurs de Chine et du monde.

L’année 2000 constitue un autre jalon dans la carrière professionnelle de Long Yu, qui devient directeur musical du China Philharmonic Orchestra. Depuis ses débuts, cette formation se produit dans le cadre de la saison d’abonnement de Pékin, tout en prenant part à des projets spéciaux en lien avec le Festival de Musique de Pékin.

Ses récents succès incluent des concerts avec le Sydney Symphony Orchestra, le Norrkoping Orchestra, l’Orchestre de l’Opéra de Vérone, le Singapore Symphony, le Tokyo Philharmonic, l’Opéra National de Varsovie et l’Orchestre National des Pays de la Loire. Long Yu prend part à une grande tournée en Amérique du Nord et en Europe à la tête du China Philharmonic au printemps 2005, et fait ses débuts avec le Vancouver Symphony, le Bamberg Symphony et l’Orchestre Régional de Cannes lors de la saison 2005-06.

En 2007 et 2008 il dirige le Philadelphia Orchestra, le Chicago Symphony (au Ravinia Festival), le Washington National Symphony, le Seattle Symphony, le Saint Petersburg Philharmonic Orchestra et l’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo. En 2009 il dirige l’Orchestre de Paris.

Parallèlement, il enregistre chez Naxos avec l’Orchestre de la Radio Slovaque le Concerto pour violon de Korngold et la Long March Symphony de Ding Shande. Le China Philharmonic Orchestra enregistre en 2000 sous sa direction et pour Deutsche Gramophon l’Ouverture de Tannhaüser de Wagner et le Quatuor pour piano en sol mineur de Brahms (adapté par Arnold Schoenberg), puis les plus belles pages de la musique symphonique chinoise.

En 2002, Long Yu reçoit de la Fondation Culturelle Montblanc le Montblanc Art Patronage Award, puis est fait en 2003 Chevalier des Arts et des Lettres par le gouvernement français.

Vidéos associées à Long Yu