chef d'orchestre

Leopold Stokowski

April 18, 1882 - Londres (Angleterre) — September 13, 1977 - Nether Wallop (USA)

© DR

La figure du chef d’orchestre affiliée à celle de l’homme de scène a atteint au 20e siècle son apogée à travers la personnalité de Léopold Stokowski, dont les manières théâtrales, l’accent exotique et le train de vie de célébrité ont contribué à populariser pour certains, et à faire méconnaître pour d’autres, ses dons prodigieux de meneur d’orchestre inspiré et d’interprète d’une gamme musicale extrêmement variée. Doué d’une oreille exceptionnelle pour ce qui est de la tonalité et de l’équilibre orchestral, Léopold Stokowski a créé le « son de Philadelphie » immédiatement reconnaissable durant ses quelques années passées avec cet orchestre, alors qu’il appliquait ses talents à l’orchestration et à l’arrangement d’œuvres issues de compositeurs allant de Bach à Mussorgsky. Il fut un artiste prolifique en termes d’enregistrements ainsi qu’un infatigable champion de la nouvelle musique, et dirigea les premières nord-américaines de nombreuses œuvres d’importance, notamment le Wozzeck de Berg.

  • 1895–1900 : Étudie au Royal College of Music de Londres.
  • 1902 : Organiste et directeur du chœur de l’église St James, Piccadilly.
  • 1903 : Diplômé du Queen’s College en musique, université d’Oxford.
  • 1905–08 : Organiste et directeur du chœur de l’église St Bartholomew, New York.
  • 1908 : Première expérience dans la direction d’orchestre à Paris.
  • 1910 : Témoigne en faveur de Mahler en dirigeant les répétitions ainsi que la première mondiale de sa Huitième Symphonie.
  • 1909–12 : Chef de l’Orchestre Symphonique de Cincinnati.
  • 1912–36 : Propulse l’Orchestre de Philadelphie au rang des meilleurs mondiaux (d’abord directeur musical en 1931, il le co-dirigera avec Eugene Ormandy dès 1936).
  • 1940: Entame une collaboration avec Walt Disney pour les besoins du film Fantasia.
  • 1940–45 : Monte le All-American Youth Orchestra, le New York Symphony et le Hollywood Bowl Symphony Orchestra, qu’il dirigera par la suite.
  • 1941–44 : Conduit l’Orchestre Symphonique NBC (rejoint par Toscanini les deux dernières années).
  • 1955–65 : Directeur musical de l’Orchestre symphonique de Houston.
  • 1960 : Dirige Turandot au Metropolitan Opera.
  • 1962–72 : Forme puis dirige l’Orchestre Symphonique Américain.
  • 1972–1975 : Retour en Angleterre ; il continuera à interpréter et à enregistrer jusqu’a sa mort.

Vidéos associées à Leopold Stokowski