soprano

Hannah Morrison

© Rolf Franke

Issue d'une famille écossaise et islandaise, la soprano Hannah Morrison a grandi aux Pays-Bas où elle a étudié le chant et le piano de 1998 à 2003. Après avoir obtenu son diplôme, elle entre à la Hochschule für Musik und Tanz de Cologne et poursuit à partir de 2009 ses études sous la tutelle du professeur Barbara Schlick, préparant son concert d'examen de fin d'études musicales. Elle suit en même temps un master en interprétation musicale à la London Guildhall School of Music and Drama dans le cours de Rudolf Piernay.

En chant, elle travaille beaucoup avec Sir John Eliot Gardiner, sous la direction duquel elle a fait ses débuts dans l'arrangement de Mozart de Alexander's Feast de Haendel au Festival de Salzbourg en 2013. La même année elle a été l'invitée de salles de concerts à Barcelone, Cologne, Londres (pour un concert enregistré par la BBC), Lucerne, Paris et Pise, au Bach Festival de Leipzig, de même qu'au festival d'Aldeburgh durant lequel elle a interprété la Passion selon Saint Jean et la Messe en si mineur de Bach). Un des moments forts de cette année fut son interprétation de l'Oratorio de l'Ascension et l'Oratorio de Pâques dans le cadre des BBC Proms. Pendant la saison 2013-2014, elle chante de nouveau sous la direction de Gardiner aux côtés du Gewandhausorchester de Leipzig dans Le Paradis et la Péri de Schumann de même qu'Un requiem allemand de Brahms la saison suivante.

Elle est régulièrement invitée à se produire avec Les Arts Florissants sous la direction de Paul Agnew et William Christie. Le CD « Harmonia Sacra » avec William Christie est paru chez Virgin Classics en 2007. Hannah Morrisson a récemment fait une tournée avec Les Arts Florissants dans les salles de concert de Madrid, Paris et Londres. Durant la saison 2013-2014, elle a donné des concerts dans plusieurs grandes salles dont le Palais Garnier, où elle s'est illustrée avec le Ballet de l'Opéra de Paris. En 2014, elle a chanté le sixième livre des madrigaux de Monteverdi à Caen, Versailles, Anvers et Paris.

Invitée du Brühler Schlosskonzerte en 2013 avec Capella Augustina et Andreas Spering, Hannah Morrison a interprété La vera costanza d'Haydn qui a été retransmis en Europe.

Elle a fait une brillante tournée avec le Bach Collegium Japan et Masaaki Suzuki en décembre 2012 et a été invitée à réinterpréter la Passion selon Saint Matthieu en avril et Le Messie de Haendel en décembre 2014.

Elle a donné cette même saison d'autres concerts avec Philippe Pierlot et le Ricercar Ensemble en décembre 2013 au Bozar de Bruxelles et deSingel à Anvers où elle a interprété Eine Weihnachtskantate de Bach, avec Philippe Herreweghe et l'Orchestre des Champs Elysées en mars 2014 où elle a chanté La Création de Haydn, avec Hans-Christoph Rademann et le Dresdner Kammerchor en juin 2014 où elle a interprété la Messe en si mineur de Bach, avec Christoph Spering au Bach Festival de Leipzig en 2014 pour interpréter Die Israeliten in der Wüste de Carl Philipp Emmanuel Bach et avec Stefan Blunier et le Beethoven Orchester de Bonn en mars 2015 pour interpréter les arias de Mozart.

Hannah Mossison a connu un vif succès en Angleterre (à l'Oxford Festival, à Londres, au Kings Place et au Wigmore Hall ainsi que d'autres salles) en se produisant en soliste avec les pianistes Eugene Asti et Graham Johnson.

Source : www.orfeo-artist-management.de

Vidéos associées à Hannah Morrison