pianiste

Grigory Sokolov

April 18, 1950 - Saint-Petersbourg (Russia)

Il a été rapproché de Dostoïevski, Tolstoï, Sviatoslav Richter, ainsi que de Glenn Gould, et les comparaisons parlent d’elles-mêmes. Sokolov illumine les desseins qui animent l’âme humaine, il déroule des canevas époustouflants par leur étendue et leur couleur, il est un dramaturge né et un artisan hors pair.

Comme Richter, sa technique est à la fois englobante et transcendante. Son jeu au piano a le don d’émouvoir aux larmes le public, et son intégrité artistique est à la fois lumineuse et austère, inspirant aux auditoires un ailleurs.

Seulement Sokolov est sans pareil. Bien qu’il ne soit pas le plus célèbre, beaucoup voient en lui le plus grand pianiste vivant. Qu’il le soit en interprétant Byrd, Couperin, Bach, Mozart, Beethoven, Schubert, Chopin, Schumann, Brahms, Rachmaninov, Scriabine ou Prokofiev, sa tonalité, sa subtilité rythmique et sa clarté d’articulation forment une combinaison à la fois unique et changeante.

  • 1955 : Commence son apprentissage du piano.
  • 1957 : Entre au Conservatoire de Leningrad.
  • 1962 : Premier récital majeur, à Leningrad.
  • 1965 : Lauréat du Concours National de Russie.
  • 1966 : Il se voit décerner la première place du Concours International Tchaïkovski à l’unanimité du jury présidé par Emil Gilels ; sa carrière débute, mais est confinée à l’USSR et à ses états satellites.
  • 1975 : Commence à enseigner au Conservatoire de Leningrad (aujourd’hui rebaptisé St Pétersbourg).
  • Fin des années 1980 : Premières apparitions à l’Ouest.
  • 1995 : Enregistre le dernier de ses CD pour les sept années à venir.
  • 2002 : Son récital à Paris est filmé pour les besoins du DVD conçu par le réalisateur français Bruno Monsaingeon.
  • 2008 : Poursuit ses tournées principalement en Europe, et donne pas moins de 80 concerts par an.

Vidéos associées à Grigory Sokolov