Logo Rolex

Certaines parties ne sont pas accessibles. Merci pour votre compréhension.

opéra Aroldo de Verdi Pier Luigi Pizzi (mise en scène), Pier Giorgio Morandi (direction) - Avec Gustavo Porta (Aroldo), Mina Damato (Adriana), Franco Vassallo (Egberto)...

Pier Luigi Pizzi (mise en scène), Pier Giorgio Morandi (direction) - Avec Gustavo Porta (Aroldo), Mina Damato (Adriana), Franco Vassallo (Egberto)...

Aroldo de Verdi Pier Luigi Pizzi (mise en scène), Pier Giorgio Morandi (direction) - Avec Gustavo Porta (Aroldo), Mina Damato (Adriana), Franco Vassallo (Egberto)...

En quelques mots...

Découvrez ce joyau rare de Verdi ! En 1857 est créé à Rimini en Italie Aroldo, un des opéras les moins représentés du compositeur. L’œuvre est une réponse à la censure de Stiffelio créé sept ans plus tôt dans lequel un pasteur protestant pardonne publiquement l’adultère de son épouse : un scandale pour la société italienne du XIXe siècle. Pour cet opéra, le librettiste et collaborateur de Verdi Francesco Maria Piave transpose l’histoire et ses personnages à l’époque des croisades en Grande Bretagne, et le compositeur en profite pour intégrer un quatrième acte et réécrire une partie du premier et reprenant quelques airs.

Les voix de Aroldo et Mina sont magnifiquement portées par Gustavo Porta et Adriana Damato et la mise en scène de Pier Luigi Pizzi redonne sa valeur à cette œuvre injustement méconnue.

Casting

  • Pier Luigi Pizzi | Mise en scène, Costumes, Scénographie
  • Sergio Rossi | Création lumières
  • Gustavo Porta | Aroldo
  • Adriana Damato | Mina
  • Franco Vassallo | Egberto
  • Enrico Giuseppe Iori | Briano
  • Valter Borin | Godvino
  • Antonio Feltracco | Enrico
  • Miriam Artiaco | Elena
  • Coro del Teatro Municipale di Piacenza
  • Corrado Casati | Chef de chœur
  • Orchestra della Fondazione Arturo Toscanini
  • Pier Giorgio Morandi | Chef d'orchestre

Programme

  • Giuseppe Verdi, Aroldo
    • Sinfonia
    • I, 1: 'Tocchiamo!'
    • I, 1: 'Ciel, ch'io respiri'
    • I, 1: 'Salvami tu, gran Dio!'
    • I, 1: 'Egli viene!'
    • I, 1: 'Sotto il sol di Siria ardente'
    • I, 1: 'Ma! lacrime ti grodano!'
    • I, 1: 'Ebben, parlatemi'
    • I, 1: 'Tosto ei disse!'
    • I, 1: 'Dite che il fallo a tergere'
    • I, 1: 'Ed io pure in faccia agl'uomini'
    • I, 1: 'Or meco venite'
    • I, 2: 'O Mina, tu mi sfuggi'
    • I, 2: 'Vi fu in Palestina'
    • I, 2: 'Forse d'un traditore'
    • I, 2: 'Nol volete? Farollo io stesso'
    • II: 'Oh cielo! Dove son io?'
    • II: 'Ah! dagli scanni eterei'
    • II: 'Mina!'
    • II: 'Io resto'
    • II: 'Nessun demone, niun Dio'
    • III: 'Ei fugge!'
    • III: 'Mina, pensai che un angelo'
    • III: 'Ah, di finisca'
    • III: 'Oh gioia inesprimibile'
    • III: 'L'istante s'avvicina'
    • III: 'Inevitabil fu questo colloquio'
    • III: 'Non allo sposo'
    • IV: 'Cade il giorno'
    • IV: 'Cantan felici'
    • IV: 'Angiol di Dio, custode mio'
    • IV: 'Burrasca'
    • IV: 'Bussate a quella porta'
    • IV: 'Chi v'ha?'
    • IV: 'Allora che gl'anni'

Informations

  • Lieu : Teatro Municipale di Piacenza (Piacenza, Italie)
  • Année de production : 2003
  • Durée : 2 h 05 min
Cette vidéo est réservée à nos abonnés. En quelques clics, vous pouvez être l’un d’entre eux.

Vous aimerez également