Logo Rolex

Certaines parties ne sont pas accessibles. Merci pour votre compréhension.

opéra Hercules de Haendel Luc Bondy (mise en scène), William Christie (direction) – Avec William Shimell (Hercules) et Joyce DiDonato (Dejanira)

Luc Bondy (mise en scène), William Christie (direction) – Avec William Shimell (Hercules) et Joyce DiDonato (Dejanira)

Hercules de Haendel Luc Bondy (mise en scène), William Christie (direction) – Avec William Shimell (Hercules) et Joyce DiDonato (Dejanira)

En quelques mots...

William Christie, le maître de la musique baroque, et le metteur en scène Luc Bondy redonnent vie au chef-d'œuvre de Haendel.

Haendel fut un musicien international. Formé en Allemagne, il sillonne trois ans l'Italie où il s'imprégne de l'opera seria et rencontre les grands artistes de son temps, avant de s'installer définitivement en Angleterre où son succès est considérable. Il intégre ainsi à son langage musical l'invention mélodique de la musique italienne, la rigueur contrapuntique germanique, la majesté de la musique de cour française. Composé en 1745 et inspirée du neuvième livre des Métamorphoses d'Ovide, Hercules fait partie de ses dernières œuvres. William Christie, à la tête des Arts Florissants, et la mise en scène intemporelle de Luc Bondy redonnent au mythe grec toute son intensité.

Dejanire se lamente de la mort présumée de son époux Hercule, lorsque celui-ci revient de ses conquêtes en compagnie d'une captive, Iole. Frappée par la beauté de la jeune esclave, Dejanire soupçonne Hercule de l'avoir délaissée. Consumée par la jalousie, Dejanira décide de se venger et imprègne d'un poison mortel un tissu porté par son mari lors d'une cérémonie. Hercule, invaincu jusqu'à présent, rejoint ainsi l'Olympe.

Photo : © Eric Mahoudeau.

Événement associé

Casting

  • Luc Bondy | Mise en scène
  • Richard Peduzzi | Décors
  • Rudy Sabounghi | Costumes
  • Dominique Bruguière | Création lumières
  • Ingela Bohlin | Iole
  • Joyce DiDonato | Dejanira
  • Malena Ernman | Lichas
  • Simon Kirkbride | Prêtre de Jupiter
  • William Shimell | Hercules
  • Toby Spence | Hyllus

Programme

  • Georg Friedrich Haendel, Hercules
    • I : Ouverture
    • I : Accompagnato «See, with what sad dejection»
    • I : Air «No longer, Fate, relentless frown»
    • I : Accompagnato «O, Hercules, why art thou absent»
    • I : Air «The world, when day's career is run»
    • I : Récitatif «Princess! Be comforted»
    • I : Air «I feel, I feel the God"»
    • I : Récitatif «He said, the sacred fury left his breast»
    • I : Air «There, in myrtle shades reclin'd»
    • I : Récitatif «Despair not»
    • I : Air «Where congeal'd the northern streams»
    • I : Chœur «O filial piety»
    • I : Récitatif «Banish your fears»
    • I : Air «Begone, my fears»
    • I : Récitatif «A train of captives»
    • I : Air «The smiling hours»
    • I : Chœur «Let none despair»
    • I : Marche
    • I : Récitatif «Thanks to the powr's above»
    • I : Air «My father»
    • I : Récitatif «Now farewell, arms»
    • I : Air «The God of battle quits»
    • I : Chœur «Crown with festal pomp the day»
    • II : Sinfonia
    • II : Récitatif «Why was I born a princess»
    • II : Air «How blest the maid»
    • II : Récitatif «It must be so»
    • II : Air «When beauty sorrow's liv'ry wears»
    • II : Récitatif «Whence this unjust suspicion?»
    • II : Air «Ah! Think what ills the jealous prove»
    • II : Récitatif «My godlike master»
    • II : Air «As stars, that rise and disappear»
    • II : Récitatif «In vain you strive»
    • II : Chœur «Jealousy»
    • II : Récitatif «She knows my passion»
    • II : Air «Banish love from thy breast»
    • II : Récitatif «Forgive a passion»
    • II : Air «From coelestial seats descending»
    • II : Chœur «Wanton god of amorous fires»
    • II : Récitatif «Yes, I congratulate your titles»
    • II : Air «Alcides' name in latest story»
    • II : Récitatif «O, glorious pattern of heroic deeds»
    • II : Air «Resign thy club and lion's spoils»
    • II : Récitatif «You are deceived»
    • II : Air «Cease, ruler of the day, to rise»
    • II : Récitatif «Some kinder pow’r inspire me»
    • II : Duo «Joys of freedom, joys of pow'r»
    • II : Récitatif «Father of Hercules, great Jove»
    • II : Chœur «Love and Hymen»
    • III : Sinfonia
    • III : Récitatif «Ye sons of Trachin, mourn»
    • III : Air «O scene of unexampled woe»
    • III : Récitatif «O fatal jealousy»
    • III : Chœur «Tyrants now no more shall dread»
    • III : Air «O Jove! What land is this?»
    • III : Récitatif «Great Jove - Was it for this unnumber'd toils»
    • III : Air «Let not fame the tidings spread»
    • III : Accompagnato «Where shall I fly»
    • III : Récitatif «Lo! The fair, fatal cause»
    • III : Air «My breast with tender pity swells»
    • III : Récitatif & Accompagnato «Princess, rejoice»
    • III : Duo «Oh prince, whose virtues all admire»
    • III : Récitatif «Ye sons of freedom»
    • III : Chœur «To him your grateful notes of praise»

Informations

  • Réalisé par
    • Vincent Bataillon
  • Lieu : Palais Garnier (Paris, France)
  • Année de production : 2004
  • Durée : 3 h 09 min
  • Production : © Bel Air Media – Opéra de Paris – SEF Munich
  • Version(s) disponible(s) : EN
Cette vidéo est réservée à nos abonnés. En quelques clics, vous pouvez être l’un d’entre eux.

Apparaît dans

Vous aimerez également