Logo Rolex
Rolex et la Culture
Logo Rolex

Certaines parties ne sont pas accessibles. Merci pour votre compréhension.

opéra La Veuve joyeuse de Lehár Helmut Lohner (mise en scène), Franz Welser-Möst (direction) – Opernhaus Zürich

Helmut Lohner (mise en scène), Franz Welser-Möst (direction) – Opernhaus Zürich

La Veuve joyeuse de Lehár Helmut Lohner (mise en scène), Franz Welser-Möst (direction) – Opernhaus Zürich

En quelques mots...

À la recherche du seul plaisir, La Veuve joyeuse combine avec bonheur tous les éléments qui firent le succès de l'opérette : légèreté, gouaillerie, comique de situation ; éléments ici portés avec brio par un casting enjoué, dont la magnifique Dagmar Schellenberger dans le rôle d'Hanna Glawari.

Lire la suite

Casting

  • Helmut Lohner | Mise en scène
  • Rolf Langenfass | Décors, Costumes
  • Robertus Cremer | Création lumières
  • Giorgio Madia | Chorégraphe
  • Dagmar Schellenberger | Hanna Glawari
  • Rodney Gilfrey | Graf Danilo
  • Ute Gfrerer | Valencienne
  • Rudolf A. Hartmann | Baron Mirko Zeta
  • Piotr Beczała | Camille de Rosillon
  • Herbert Prikopa | Njegus
  • Zurich Opera Chorus
  • Ernst Raffelsberger | Chef de chœur
  • Zurich Opera House Orchestra
  • Franz Welser-Möst | Direction musicale

Programme

  • Franz Lehár, Die lustige Witwe (La Veuve joyeuse)
    • I : Introduction - «Verehrteste Damen und Herren»
    • I : «So kommen Sie!...Ich bin eine anständ'ge Frau»
    • I : «Bitte, meine Herr'n...Gar oft hab' ich's gehört»
    • I : «O Vaterland...Da geh' ich zu Maxim»
    • I : «Damenwahl!»
    • I : «Oh kommet doch, ihr Ballsirenen»
    • I : «Der junge Mann tanzt Polka»
    • II : Intoduction
    • II : «Es lebt eine Vilja»
    • II : «Heia, Mädel, aufgeschaut...Dummer, dummer Reitersmann»
    • II : «Wie die Weiber man behandelt? - Ja, das Studium der Weiber ist schwer»
    • II : Dialog - Spielszene und Tanzduett mit Dialog
    • II : «Mein Freund, Vernunft - Wie eine Rosenknospe im Maienlicht erblüht»
    • II : «Ha! Ha! Wir fragen, was man von uns will? - Den Herrschaften hab' ich was zu erzählen»
    • II : «Ein flotter Ehestand soll's sein - Das hat Rrrrass'»
    • II : «Es waren zwei Königskinder»
    • III : Tanzszene
    • III : «Ja, wir sind es, die Grisetten»
    • III : «Lippen schweigen»
    • III : «Ja, das Studium der Weiber ist schwer»

Informations

  • Réalisé par
    • Anton Reitzenstein
  • Lieu : Opernhaus Zürich (Zürich, Suisse)
  • Année de production : 2004
  • Durée : 2 h 15 min
  • Sous-titre(s) disponible(s) : FR
Cette vidéo est réservée à nos abonnés. En quelques clics, vous pouvez être l’un d’entre eux.

Apparaît dans

Vous aimerez également