Opéra

Alceste de Gluck

Pier Luigi Pizzi (mise en scène), Guillaume Tourniaire (direction) – Avec Marlin Miller (Admeto), Carmela Remigio (Alceste), Ludovico Furlani (Eumelo)...

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Apparaît dans Plus d'infos

Casting

Pier Luigi Pizzi — Mise en scène, décors, costumes

Vincenzo Raponi — Création lumières

Marlin Miller — Admeto

Carmela Remigio — Alceste

Ludovico Furlani — Eumelo

Anita Teodoro — Aspasia

Giorgio Misseri — Evandro

Zuzana Markovà — Ismene

Armando Gabba — Un banditore/Oracolo

Vincenzo Nizzardo — Gran sacerdote d'Apollo/Apollo

Piccoli Cantori Veneziani

Orchestra e Coro del Teatro La Fenice

Diana D'Alessio — Children’s Chorus Master

Claudio Marino Moretti — Chef de chœur

Guillaume Tourniaire — Direction musicale

Programme

Sous la direction de l’excellent chef Guillaume Tourniaire, la tragédie la plus originale de Gluck occupe le haut de l’affiche vénitienne dans la mise en scène et les décors de Pier Luigi Pizzi. Créée le 26 décembre 1767, elle reçoit un accueil enthousiaste de la part du public viennois. C'est d'ailleurs avec la publication de la version originale (une version française sortira 10 ans plus tard) que Gluck articule les principes de sa campagne visant à réformer l'opéra italien : « écarter tous les abus introduits par la vanité des chanteurs », « limiter la musique à sa véritable fonction, en évitant de l'étouffer par quantités d'ornements superflus »... Opéra tragique en trois actes sur un livret de Ranieri de Calzabigi, il met ici à l’honneur Marlin Miller et Carmela Remigio dans les rôles magnifiquement sacrificiels et bouleversants d'Admeto et Alceste.

Tandis qu’Admète, le roi de Thessalie, est sur le point de mourir, l’oracle d’Apollon annonce que seul un sacrifice humain permettra d’éviter la mort du souverain. Pour sauver la vie de son mari, la reine Alceste décide alors d’offrir sa propre vie. Admète guérit, à la grande joie de son peuple. Quand le roi apprend le sacrifice d’Alceste, il refuse cet horrible marchandage et veut mourir à la place de son épouse. Chacun des deux implorent les dieux de leur donner la mort. Alors qu’Alceste s’apprête à mourir, le dieu Hercule s’interpose pour réunir les deux époux. Apollon apparaît pour saluer le courage d’Hercule et rendre la vie à Admète et Alceste.

Photo : © Michele Crosera

Apparaît dans

Plus d'info