Logo Rolex

Certaines parties ne sont pas accessibles. Merci pour votre compréhension.

documentaire Piotr Anderszewski joue les Variations Diabelli Enregistrement à Lugano et interview

Enregistrement à Lugano et interview

Piotr Anderszewski joue les Variations Diabelli Enregistrement à Lugano et interview

En quelques mots...

Le pianiste polonais nous initie aux mystères des "Variations Diabelli" de Beethoven.

« C'est un voyage. Il faut faire ses valises et s'embarquer. Une fois fini, on en sort changé. » Ce voyage auquel Piotr Anderszewski nous invite, ce sont les Variations Diabelli de Beethoven, une œuvre de plus d'une heure composée de trente-trois variations, « au départ une seule petite cellule, à l'arrivée un univers d'expériences humaines » comme il la décrit. Et un monument de la littérature pour piano dont le nom s'attache à celui d'Anderszewski, devenu célèbre en l'interprétant lors du concours de Leeds en 1990 alors qu'il était encore tout jeune (né en 1969, il est d'origine polonaise et hongroise).

Depuis, il la remet sans cesse sur le métier jusqu'à cette séance d'enregistrement de l'été 2000 que Bruno Monsaingeon a filmée à Lugano. Avant, Piotr Anderszewski dévide les fils de cette œuvre complexe qu'il éclaire de son analyse limpide. Comme lorsqu'il la joue.

Casting

Informations

  • Réalisé par
  • Lieu : Auditorio Stelio Molo (Lugano, Suisse)
  • Année de production : 2000
  • Date d'enregistrement : 2000
  • Durée : 1 h 25 min
  • Production : © Idéale Audience / ARTE France / RTSI-Televisione svizzera / Mezzo
  • Version(s) disponible(s) : EN
Cette vidéo est réservée à nos abonnés. En quelques clics, vous pouvez être l’un d’entre eux.

Apparaît dans

Vous aimerez également