Concert

Semyon Bychkov dirige Martinů et Dutilleux — Avec Katia & Marielle Labèque

L'Orchestre philharmonique tchèque

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Apparaît dans Plus d'infos

Casting

Ivo Kahánek — Pianiste
Michael Kroutil — Timpani
Katia Labèque — Pianiste
Marielle Labèque — Pianiste
Orchestre philharmonique tchèque
Semyon Bychkov — Chef d'orchestre

Programme

« La nature nous a donné une langue et deux oreilles afin que nous écoutions le double de ce que nous disons. » – Zénon d'Elée. Dans ce concert au Rudolfinum de Prague, la musique se donne à écouter en double. D’une pierre deux coups ? Non, les doubles concertos ne sont pas plus destinés aux opportunistes qu’aux sourds. En juxtaposant un orchestre de chambre à l’orchestre symphonique dans sa Deuxième Symphonie, dite « le double », qui clôture ce concert, Dutilleux en explique le ressort : « Deux personnages en un seul, l’un étant comme le reflet de l’autre, son double. » 

Mais si la structure en miroir et le dialogue semblent caractériser le genre du « double » plutôt que la recherche d'un plus grand volume sonore, c’est toutefois dans la tradition italienne du concerto grosso – un concert à gros effectif – pratiqué au XVIIIe siècle que vient puiser Martinů pour son Double Concerto pour cordes et son Concerto pour deux pianos et orchestres. Les sœurs Labèque rejoignent l’Orchestre philharmonique tchèque et Semyon Bychkov pour ce deuxième « double » du compositeur tchèque – une paire toute trouvée pour ce concert binaire de haute volée !

Apparaît dans

Plus d'info

Lieu : Rudolfinum – Dvořák Hall (Prague)
Année de production : 2020
Durée : 1 h 30 min
Production : © Czech Philharmonic
Résolution : Full HD