Logo Rolex

Certaines parties ne sont pas accessibles. Merci pour votre compréhension.

concert Leonid Kogan joue le Concerto pour violon de Beethoven Orchestre national de l'ORTF, Louis de Froment

Orchestre national de l'ORTF, Louis de Froment

Leonid Kogan joue le Concerto pour violon de Beethoven Orchestre national de l'ORTF, Louis de Froment

En quelques mots...

Disparu trop tôt, le prince du violon russe enregistré à Paris dans un concerto de Beethoven mémorable.

Enfant, le petit Leonid ne peut pas s'endormir sans que son père Boris, photographe professionnel et violoniste amateur, ne vienne jouer auprès de lui. Fasciné par la sonorité de l'instrument, il veut jouer lui aussi et son père lui apprend les rudiments. À dix ans, il entre au Conservatoire de Moscou dans la classe de Yampolsky, un disciple du fameux pédagogue Leopold Auer. Pour cela, ses parents ont dû quitter l'Ukraine pour s'installer avec leur fils à Moscou. Ses progrès sont très rapides et en 1936, le violoniste Jacques Thibaud, de passage à Moscou, lui prédit un avenir prodigieux. Thibaud ne s'est pas trompé. Mais la mort, en fauchant Leonid Kogan à cinquante-huit ans dans un accident de train, l'empêchera de réaliser tous ses rêves de musique.

Lire la suite

Casting

  • Leonid Kogan | Violoniste
  • Orchestre de l'ORTF
  • Louis de Froment | Chef d'orchestre

Programme

  • Ludwig van Beethoven, Concerto pour violon en ré majeur, op. 61
    • 1. Allegro ma non troppo
    • 2. Larghetto
    • 3. Rondo : Allegro
  • Jean-Sébastien Bach, Partita pour violon seul n°2 en ré mineur, BWV 1004
    • 3. Sarabande

Informations

  • Réalisé par
    • Philippe Truffault
  • Année de production : 2000
  • Date d'enregistrement : 1966
  • Durée : 50 min
  • Production : © Ideale Audience / Img Artists
Vous souhaitez regarder cette vidéo en entier ?

Apparaît dans

Vous aimerez également