Concert

Daniel Barenboim et Michael Barenboim interprètent les Sonates pour violon de Mozart (II/II)

Récital à Boulez Saal

En direct
Certaines parties de ce programme sont actuellement inaccessibles
Casting Programme Plus d'infos

Casting

Daniel Barenboim — Pianiste
Michael Barenboïm — Violoniste

Programme

Les Variations en sol mineur restent communément connues sous le titre « Hélas, j’ai perdu mon amant » : une étiquette inventée, qui correspond pourtant bien au ton mélancolique et pathétique que Mozart a apporté à la partition originale du castrat et compositeur Albanèse, initialement intitulée Au bord d’une source.

Dernière d’un imposant corpus de 42 sonates pour violon et piano, la « grande » Sonate en la se distingue par sa synthèse entre l’héritage contrapuntique de Bach et le grand style concertant de Mozart, sans avoir rien à envier à l’esprit ludique de Haydn. On y trouve aussi une atmosphère préromantique, notamment avec les incursions en mineur et les harmonies particulièrement expressives de l’Andante. Un tourbillon de croches emporte enfin l’auditeur dans le Presto – véritable feu d’artifice pour conclure cette œuvre de la pleine maturité de Mozart.


Daniel Barenboim apparaît grâce à l'aimable autorisation de Deutsche Grammophon GmbH.

Plus d'info

Lieu : Pierre Boulez Saal (Berlin, Allemagne)
Année de production : 2020
Durée : 34 min
Production : © Deutsche Grammophon & medici.tv
Résolution : Full HD

Disponible jusqu'au

Sunday, April 20, 2025