Logo Rolex

Certaines parties ne sont pas accessibles. Merci pour votre compréhension.

ballet Le Jeune homme et la Mort de Roland Petit, musique de Bach Avec Marie-Agnès Gillot et Nicolas Le Riche

Avec Marie-Agnès Gillot et Nicolas Le Riche

Le Jeune homme et la Mort de Roland Petit, musique de Bach Avec Marie-Agnès Gillot et Nicolas Le Riche

En quelques mots...

Légendaire et novateur, le ballet Le Jeune homme et la Mort est le fruit d'une collaboration exceptionnelle entre Roland Petit pour la chorégraphie, Jean Babilée pour la danse et Jean Cocteau pour le livret. Créé en 1946 au Théâtre des Champs-Élysées, ce ballet inaugure le mystère du « synchronisme accidentel » entre la danse et la musique. Ce n'est que 48h avant la première que la musique de Jean-Sébastien Bach est retenue (La Passacaille pour orgue BWV 582 dans l'orchestration de Respighi), développant ainsi sa propre narration. Dans cette production de 2005 au Palais Garnier, on retrouve les étoiles Nicolas Le Riche et Marie-Agnès Gillot.

« Le Jeune Homme et la Mort, est-ce un ballet ? Non, c’est un mimodrame où la pantomime exagère son style jusqu’à celui de la danse. C’est une pièce muette où je m’efforce de communiquer aux gestes le relief des mots et des cris. C’est la parole traduite dans le langage corporel. Ce sont des monologues et des dialogues qui usent des mêmes vocables que la peinture, la sculpture et la musique. » – Jean Cocteau, La Difficulté d’être, 1947.

Photo : © David Jensen

 

Événement associé

Casting

  • Roland Petit | Chorégraphe
  • Jean Cocteau | Argument
  • Georges Wakhévitch | Décors
  • Orchestre Colonne
  • Paul Connelly | Chef d'orchestre

Programme

  • Roland Petit / Jean-Sébastien Bach / Ottorino Respighi, Le Jeune homme et la Mort

Informations

  • Réalisé par
    • Denis Caïozzi
  • Lieu : Palais Garnier (Paris, France)
  • Année de production : 2005
  • Durée : 19 min
  • Production : © Opéra national de Paris, Telmondis
Vous souhaitez regarder cette vidéo en entier ?

Vous aimerez également